Une conférence sur la nécessité des IMF dans la lutte contre la pauvreté à l’UNYMCA

0
376

Kinshasa, 11 novembre 2020 (ACP).- La chargée des cours à l’Université de l’Association chrétienne des jeunes gens et Association chrétienne féminine (UNYMCA), Pétronelle Pierrette Luvengo, a animé mardi, une conférence sur le thème : « La lutte contre la pauvreté par les institutions de micro-finance (IMF) »  à  l’intention des étudiants de cette institution d’enseignement.

Dans son exposé, Mme Luvengo a d’abord définit la pauvreté comme étant le fait d’être démuni d’argent et des moyens matériels, ajoutant que la pauvreté humaine est l’absence imposée de l’extérieur et est tributaire des chances, des choix les plus essentiels du développement humain, tels que la possibilité de vivre longtemps de manière décente et saine.

Elle a ensuite fait savoir que plus de la majorité de la population congolaise vit dans la pauvreté humaine. Et que pour tenter de survivre, elle exerce des petites activités génératrices des revenus.

C’est à ce niveau, a renchérit Mme Luvengo, qu’intervient la nécessité de l’IMF, notamment des coopératives d’épargnes et de crédit pour accompagner les débrouillards à relever, tant soit peu, leur niveau de vie.

Elle a, pour ce faire, recommandé au gouvernement d’encourager, à l’instar de l’Amérique latine, l’Asie du Sud et l’Afrique de l’Ouest, la multiplication des IMF suivi de leur encadrement. Histoire de les amener à promouvoir le développement humain en République démocratique du Congo (RDC). ACP/ODM/KJI/CKM