50 personnes retrouvées décapitées dans le Nord du Mozambique

0
224

Kinshasa, 12 novembre 2020 (ACP).– Des combattants affiliés à l’organisation de l’Etat Islamique (EI) ont décapité une cinquantaine de personnes dans la province du Cabo Delgado, au nord du Mozambique, ont indiqué jeudi des médias internationaux.

D’après ces sources, cela fait trois ans que la région est ravagée par la guerre depuis l’avènement de djihadistes ayant prêté allégeance au groupe Etat Islamique. Jusqu’ici les terroristes ont repoussé chaque tentative de reprise de contrôle du Nord du pays par le gouvernement.

La population est régulièrement visée dans le conflit, et les corps sans vie retrouvés ce matin sont loin d’être une exception. En avril, une cinquantaine de jeunes avaient été exécutés après avoir refusé de rejoindre les rangs des djihadistes. Depuis le début de la guerre, ce sont près de 2 000 personnes qui ont perdu la vie, et 400 000 qui ont été déplacées. ACP/Zng/Awa