9.000 agents fictifs représentant 1,7 milliard de FC/mois sur le fichier de la paie des FARDC

0
570

Kinshasa, 12 novembre 2020 (ACP).- Le ministre de la Défense nationale, Aimé Ngoyi Mukena a indiqué que le gouvernement a déniché 9000 agents fictifs sur le fichier de la paie des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) représentant 1,7 milliard FC par mois.

Il l’a fait savoir jeudi, à l’issue  d’une séance de travail que le vice-Premier ministre, ministre de Budget, Jean Baudouin Mayo Mambeke, a présidée dans le  cadre de l’opération fictif zéro dans le fichier de la paie sur l’ensemble du territoire national.

Cette opération a été réalisée grâce au travail des experts  de l’État-major général dans le  cadre de la lutte contre la fraude et le dédoublement dans le  fichier de  la paie assigné par le ministre du Budget au Comité de suivi de la paie (CSP).

Le vice-Premier ministre Mayo s’est dit satisfait de la détermination de cette équipe, de pouvoir répondre à la recommandation du Président de la République, Félix Tshisekedi, d’enquêter sur la réalité de l’enveloppe salariale des agents de l’État et au sein de l’armée nationale.

Rappelons que le ministre du Budget avait  assigné au CSJ et aux différents intervenants de l’exécution de la paie d’atteindre d’ici 2020, zéro fictif dans le fichier de la paie sur l’ensemble du territoire national. ACP/Zng/Awa