Célébration à Kinshasa de la 12ème journée mondiale de la pneumonie

0
842

 Kinshasa, 12 novembre 2020 (ACP).- Le Programme national de lutte contre les infections respiratoires aigües (PNIRA) a célébré, jeudi, la 12ème Journée mondiale de la Pneumonie sous le thème : « Pneumonie  et Covid-19 », au cours d’une matinée scientifique à l’hôtel Memling à Kinshasa.

Le représentant du secrétaire General à la Santé, le Dr Dieudonné Muanda a, à cette occasion, déclaré que la pneumonie fait partie des maladies les plus meurtrières des enfants de moins de 5 ans en particulier, et de la population congolaise en général.

C’est pourquoi, a-t-il soutenu, elle doit être considérée parmi les priorités dans le contexte de la couverture sanitaire universelle. Il a rappelé que plusieurs défis restent à relever pour un contrôle efficace, particulièrement une réponse multisectorielle à apporter à ce fléau par la disponibilité permanente de l’amoxicilline comprimé dispersible et de l’oxygène dans toutes les formations médicales en RDC.

Pour le représentant  de l’ONG internationale « Save The Children » en RDC, le  Dr  Papa Chimere Diaw, sa structure en tant qu’organisation luttant pour le droit des enfants à la survie, s’attaque à la pneumonie qui demeure la deuxième cause de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans en RDC.

Cette année,  a-t-il affirmé, cette situation s’est aggravée avec la pandémie de Covid-19 qui accentue le déficit en matière de matériels de réanimation tels que les respirateurs et autres.

Il indiqué que Save The Children forme des prestataires de santé et des relais communautaires sur la prise en charge correcte des cas de pneumonie simple et la disponibilité de l’amoxicilline dispersible au niveau des centres de santé.

Le Dr Diaw a indiqué que ces actions que sa structure souhaite  poursuivre et élargir ont permis entre 2015 et 2020 de prendre en charge plus de 300.000 cas de pneumonie simple à travers le programme signature dans les provinces du Kasaï Oriental, de  Kinshasa et de la Lomami.

Le Dr Jean Fidèle Ilunga, directeur du PNIRA, s’est dit satisfait de ces assises qui permettent de célébrer la lutte contre la pneumonie, car celle-ci tue un grand nombre d’enfants au sein des populations rurales par manque des soins appropriés. ACP/GGK