Les délégués libyens d’accord pour des élections libres sous l’égide de l’ONU

0
132

Kinshasa, 12 novembre 2020 (ACP).- Les représentants libyens réunis à Tunis pour des négociations ont conclu un accord préliminaire dans le but d’organiser des élections dans 18 mois, a annoncé un communiqué de l’ONU repris jeudi par des agences internationales de presse.

Selon ces sources, ce geste représente un nouveau pas en avant dans le règlement du conflit qui oppose depuis 2014 le gouvernement d’accord national basé à Tripoli et une assemblée législative soutenue par le militaire Khalifa Haftar.

 « Les participants ont défini des étapes claires pour parvenir à ces élections. Y compris un accord sur une base constitutionnelle », s’est félicité Stéphanie Williams, représentante des Nations Unies.

Selon le processus qu’ils ont décrit, les élections auront lieu dans un délai maximum de 18 mois.

Des élections présidentielles et parlementaires avant mai 2022.

Les délégués libyens ont désormais un calendrier chargé : la validation d’une feuille de route devant mettre fin à la période de transition et organiser des élections présidentielles et parlementaires libres.

Ils doivent également poursuivre les négociations militaires et valider l’accord de cessez-le-feu historique conclu en octobre dernier. ACP/Zng/Awa