Environ 10.000.000 USD du guichet de certification pour renforcer les PME en RDC

0
1039

Kinshasa, 13 novembre 2020 (ACP).- Le coordonnateur de la première édition de l’univers « café d’affaires » des Très petites entreprises (TPE) et des Petites et moyennes entreprises, Christian Bokondo, a indiqué à l’ouverture, vendredi à Kinshasa, du séminaire axé sur : «  Investir, transformer et réussir », que le ministère des Petites et moyennes entreprises (PME), à travers son guichet de certification des  PME, en collaboration avec l’Agence  SAFE de services et marketing, va débourser dix millions ( 10.000.000 USD) de dollars américains en faveur des PME.

M. Bokondo a fait savoir que cet atelier de trois jours, soit du 13 au 15 novembre en cours, va permettre de mettre en place les mécanismes devant booster le secteur artisanal, notamment les stratégies de production et d’entrepreneuriat. Il s’agit également d’identifier les TPE et PME pour leur mise à niveau en vue de répondre aux attentes de la population. Selon lui, ces assisses regroupent les PME qui représentent une moyenne de 80% d’entreprises en RDC, en vue de promouvoir la production locale artisanale, mais aussi d’encourager les entrepreneurs de ce secteur à accroître leurs activités économiques.

Pour Mme Betty Mulanga, présidente du collectif des entrepreneurs transformateurs du Congo, cette initiative vient répondre aux attentes de la production locale et encourager la petite industrie qui émerge progressivement en RDC. Par ailleurs, une journée de formation sur l’entrepreneuriat et la formation professionnelle en leadership pour la création d’emplois est prévue dans les prochains jours afin de booster le développement du pays.

Contexte de la certification des PME

M. Christian Bokondo a laissé entendre, par ailleurs, que le ministère des PME a mis en place un dispositif moderne de gestion, capable d’accompagner les PME congolaises dont un grand nombre est encore dans le secteur informel.

Cet accompagnement du ministère à travers la certification des PME, a-t-il dit, lui permettra de disposer d’un outil capable de les aider à développer et contribuer efficacement à la croissance de  l’économie congolaise, et de constituer une base de données contenant les informations sur les PME, tout en précisant que les micros entreprises et les PME représentent l’essentiel du tissu économique de la RDC.

Cette campagne initiée par le ministère des PME et l’Office de promotion des PME Congolais (OPEC), en partenariat avec INFOSET SARL, s’inscrit dans la perspective des réformes  pilotées par le gouvernement de la République avec comme objectif, la création d’emplois durables, l’éclosion d’une classe moyenne d’entrepreneurs congolais visant à réduire les inégalités ainsi que la création d’un référentiel national des métiers et des compétences. Les concernés à cette certification sont les micros entreprises, tant nationales qu’étrangères enregistrées en RDC, les commerçants personnes physiques et morales, notamment les SARL, SA et SNC.

En ce qui concerne les avantages de la certification, le ministère relève qu’il s’agit de l’éligibilité pour soumissionner aux marchés privés de la sous-traitance, l’accès au programme d’appui technique et financier ainsi que la mise à niveau développée par le ministère des PME avec les bailleurs de fonds. Les bénéfices des mesures de protection prévues par des lois, notamment sur le plan fiscal, et les facilités à la participation aux échanges internationaux, sont comptés aussi parmi les avantages. ACP/ODM/Nig