Kasaï Central : identification des enfants travaillant dans des chantiers miniers

0
196
Abou Keita, approximately 5 years old, pans for gold at the Djikouloumba mine, near the Kankan region, in Guinea, April 27, 2008. (AP Photo/Rukmini Callimachi)

Kananga, 13 novembre 2020 (ACP).- La division provinciale des Affaires sociales a mené dernièrement une opération d’identification des enfants travaillant dans des chantiers miniers dans la ville de Kananga, chef-lieu de province, a appris vendredi l’ACP de  l’assistant social, M. Daudet Muanza.

Cette équipe s’est chargée de relever le nombre d’enfants exposés aux pires formes des travaux dans la fabrication des briques cuites, l’extraction des moellons et des pierres ainsi que leur transport sur des vélos à de grandes distances, a expliqué M. Muanza.

 L’opération consiste aussi à identifier des enfants vendeurs, à travers la ville, de différents produits comme de l’eau, des gâteaux et des cacahouètes en dehors du circuit scolaire.

 Par ailleurs, les identificateurs se sont attelés à évaluer les risques encourus par ces enfants sur le plan sanitaire, psychologique aussi bien par rapport aux relations sociales avec leurs pairs, leurs familles et la communauté en vue d’aider l’Etat à prendre des mesures nécessaires pour leur réinsertion sociale par l’apprentissage professionnel, notamment dans la restauration et l’habillement.

Cette opération est appuyée par le Haut-commissariat des Nations Unies aux réfugiés (UNHCR), rappelle-t-on. ACP/ODM/Nig