RDC-Angola : Yannick Bolasie, Cédric Bakambu et Gaël Kakuta derniers à rejoindre la tanière des Léopards

0
540

Kinshasa, 13 novembre 2020 (ACP).- Les joueus Yannick Bolasie Yala (Everton/Angleterre), Cédric Bakambu (Beijing Guohan/Chine) et Gaël Kakuta (RC Lens/Ligue 1 française) sont les derniers à avoir rejoint la tanière des Léopards au Safari Beach Hôtel où les fauves congolais sont en regroupement en prévision de la double confrontation contre les Palangas Negras d’Angola, dans le cadre des 3ème et 4ème journées des éliminatoires, groupe D, de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), Cameroun 2022.

Alors que la journée de jeudi 13 novembre était essentiellement consacrée aux formalités de chancellerie à l’ambassade d’Angola et aux réglementaires tests PCR Covid-19 de la Confédération africaine de football (CAF), c’est ce jour que Yannick Bolasie a choisi de rejoindre le groupe, Cédric Bakambu et Gaël Kakuta ayant fait de même 24 heures après, soit vendredi 13 novembre. Sans oublier Karim Kimvuidi Ntikubuka du DC Motema Pembe de Kinshasa, qui lui a rejoint le Safari Beach jeudi 12 nombre afin de combler un vide laissé par les joueurs expatriés appelés. Cela après avoir convaincu le sélectionneur N’Sengi-Biembe à l’occasion des ateliers auxquels il a été soumis.

La RDC devra recevoir l’Angola, samedi 14 novembre au stade des Martyrs de la Pentecôte, à Kinshasa, en match de la 3ème journée des éliminatoires, avant de se rendre à Luanda trois jours après pour affronter les Antilopes Noires de l’Angola, mardi 17 novembre à 17h00 au stade du 11 Novembre.

Finalement, vendredi 14 novembre, le sélectionneur des Léopards de la RDC a sous la main un effectif de 26 présélectionnés duquel sera tiré « 23 élus » de la double confrontation contre l’Angola, dont les noms ci-après : gardiens de but : Joël Kiassumbua (FC Servette/Suisse), Jackson Lunanga (AS Maniema/RDC), Baggio Saidi (JS Groupe Bazano/RDC) ; défenseurs : Djos Isama Mpeko (TP Mazembe/RDC), Christian Luyindama (Galatasaray/Turquie), Marcel Tisserand (Fenerbahçe/Turquie), Chancel Mbemba Mangulu (FC Porto/Portugal), Beaudrick Bobo Ungenda (Primeiro de Agosto/Angola), Djuma Shabani  (AS V.Club/RDC), Glody Ngonda Muzinga (FCO Dijon/France), Arsène Zola Kiaku (TP Mazembe/RDC) ; Fabrice Nsakala ; milieux de terrain : Fabrice Ngoma Luamba (Raja Club Casablanca/Maroc), Samuel Moutoussamy (Fortuna Sittard/Pays-Bas), Yannick Bangala Litombo (FAR Rabat/Maroc), Merveille Bope Bokadi (Standard de Liège/Belgique), Neeskens Kebano (Fulham FC/Angleterre), Mercey Ngimbi (AS Maniema/RDC), Jordan Botaka (La Gantoise/Belgique), Joël Ngandu Kayamba (Viktoria Plzen/République Tchèque), Gaël Kakuta (RC Lens/France), Karim Kinvuidi Ntikubuka (DC Motema Pembe/RDC) ; attaquants : Joël Beya (TP Mazembe/RDC), Dark Kabangu (DC Motema Pembe/RDC), Ben Malango Ngita (Raja Club Casablanca/Maroc), Yannick Yala Bolasie (Everton/Angleterre), Cédric Bakambu (Beijing Guoan/Chine).

Le Gabon prend la tête du groupe D après sa victoire face à la Gambie

Le Gabon a pris la tête du groupe D après sa victoire face à la Gambie (2-1), jeudi à Libreville, lors de la 3ème journée des éliminatoires de la CAN 2021. Dans un groupe où la République démocratique du Congo est le favori désigné, le match des outsiders entre le Gabon et la Gambie a pris des allures de choc entre deux équipes qui avaient récolté quatre points en deux journées. Les Panthères n’ont pas laissé passer leur chance en s’imposant à Libreville pour prendre leurs distances sur de surprenants Gambiens combatifs jusqu’au bout.

Les hommes de Patrice Neveu sont venus à bout des Scorpions grâce à leurs leaders offensifs : Denis Bouanga et Pierre-Emerick Aubameyang. Le premier (8ème) a profité d’une série de contres favorables pour ouvrir le score. Le second (55ème) a doublé la mise en reprenant un centre au second poteau comme un bon renard des surfaces. Les Panthères ont longtemps dominé avant de baisser le pied après l’heure de jeu, permettant à la Gambie de se montrer dangereuse. Les Scorpions parviennent à réduire le score par Bubacar Jobe (81ème), mais la défense gabonaise ne cèdera pas une seconde fois.

C’est un succès important pour le Gabon, absent de la CAN 2019 et qui peut rêver d’un retour sur la scène africaine, avec une place de leader à mi-parcours des éliminatoires. Les Gambiens, eux, auront l’occasion de prendre leur revanche à Banjul le 16 novembre. En attendant, les regards se tournent vers le favori de cette poule D, la RDC, 3ème du groupe avec seulement deux points en deux journées. Samedi 14 novembre, les Léopards reçoivent l’Angola et la victoire leur est impérative s’ils tiennent à se relancer. Le classement du groupe D s’établit comme suit : Gabon 7 points (+2), Gambie 4 pts (+1), RDC 2 pts (0), Angola 0 points (-3). ACP/ODM/Nig