Tshopo : clôture des activités de validation et finalisation des plans d’affaires de 40 jeunes agripreneurs de Kisangani

0
268

Kisangani, 13 novembre 2020 ( ACP).- Le ministre provincial ai  en charge de l’Agriculture, Dr Joachim Ondendakemi a procédé jeudi à la clôture d’un atelier de finalisation et de validation des plans d’actions de 40 jeunes agripreneurs formés par l’IITA dans la province de la Tshopo, dans le cadre du PEJAB, en présence du ministre provincial de la Jeunesse, Thomas Misemo wa Misemo, dans la salle de réunion de l’hôtel New Palm Beach.

Dans son mot de clôture le ministre ai de l’Agriculture a souligné la pertinence de ces échanges montrant en suffisance  la place de l’emploi des jeunes qui est transversale et implique la responsabilité aussi bien du gouvernement que des partenaires sociaux et de la société civile. Il a également demandé aux jeunes agripreneurs d’être des modèles dans la gestion de leurs micro-projets et de meilleurs praticiens de la bonne gouvernance, avant d’ajouter qu’il reste à l’IITA de présenter et de défendre valablement ces plans d’affaires auprès de  la Banque africaine de développement (BAD) pour arracher le financement.

De son côté, le délégué du représentant résident IITA-RDC, Dr Adrien Ndonda Segwa a fait savoir que c’est depuis 2014 que l’IITA a mis au point ce projet d’encadrement des jeunes PEJAB à Kisangani.

Le représentant des jeunes agripreneurs,  Dieu-Marc Botshaka a remercié l’IITA pour l’encadrement technique depuis 2014 jusqu’aujourd’hui pour la matérialisation de leurs plans d’affaires.

Le ministre provincial ai en charge de l’Agriculture, Dr Joachim Ondendakemi, qui avait a ouvert mardi les travaux de cet atelier, avait indiqué, dans son mot de circonstance, que ces travaux de trois jours avaient pour objectif d’appuyer les jeunes formés par l’IITA dans le cadre de PEJAB à la finalisation de leurs plans d’affaires viables financièrement et aussi évaluer ces plans en fonction d’un certain nombre de critères dont  le niveau d’innovation et la capacité des entreprises à créer des emplois pour réduire la chômage dans la province…

Notons que dans le cadre de la mise du PEJAB il est prévu le financement de 70 jeunes qui ont été incubés par l’IITA à Bukavu, Kisangani et Kinshasa.

 ACP/ ODM/NIG