La question des licenciements des travailleurs au menu du séjour de la ministre du Travail dans le Haut Katanga

0
161

Lubumbashi, 14 Novembre. 2020 (ACP).- L’étude des cas des entreprises ayant demandé formellement le licenciement de leurs agents et le contrôle sur la régularisation des employés expatriés sont les deux motifs principaux inscrits au menu du séjour de la ministre du Travail emploi et prévoyance sociale, Mme Néné Ilunga Nkulu dans le Haut Katanga.

Elle l’a fait savoir au vice-gouverneur du Haut Katanga, Jean-Claude Kamfwa dans un entretien vendredi au gouvernorat.

Cette mission lui permettra s’inscrit dans le cadre de sa volonté de faire respecter la législation dans le monde du travail.

Durant son séjour dont la durée n’a pas été dite, Mme Néné Ilunga Nkulu va visiter plusieurs entreprises en vue de débattre avec les employeurs de l’opportunité à mettre au chômage les travailleurs congolais, et évaluer le nombre de travailleurs étrangers au sein de ces entreprises.

Pour l’exécution de cette mission dans le Haut Katanga, la ministre du Travail, emploi et prévoyance sociale est appuyée par le commissaire provincial du travail et tous les services sous la tutelle de son ministère. Cette mission va mener Mme Néné Ilunga Nkulu également dans les provinces du Lualaba et du Haut Lomami. ACP/CL/MPK