Plus de 130 agents des services secrets américains en quarantaine en raison du COVID-19

0
421

 Kinshasa, 14 novembre 2020 (ACP).- Plus de 130 agents des services secrets sont en quarantaine ou en isolement, en raison des cas de COVID-19, selon un reportage du Washington Post publié vendredi.

Ces agents ont été soit dépistés positifs au coronavirus ou soit en contact avec une personne dépistée positive, toujours selon ce reportage qui cite trois personnes proches de ce service et dont l’identité n’a pas été révélée.

Cette contamination au sein des services secrets est présumée attribuable à la dernière vague de rassemblements de campagne du Président Donald Trump au cours des trois derniers jours précédant les élections du 3 novembre, poursuit Washington Post.

Les services secrets maintiennent des protocoles bien établis comprenant le dépistage, le traçage des contacts en relation avec les cas d’exposition confirmés ou présumés, et la mise en isolement immédiate de tout employé dépisté positif au COVID-19″, a indiqué cette agence dans un communiqué dans The Hill, sans préciser combien d’employés avaient été dépistés ou combien sont en en quarantaine.

Le chef de cabinet de la Maison Blanche, Mark Meadows, le secrétaire au Logement et au Développement urbain, Ben Carson, le directeur politique de la Maison Blanche, Brian Jack et le conseiller de campagne de Donald Trump, Corey Lewandowski figurent parmi les personnes dépistées positives à l’issue d’une soirée de gala électoral à la Maison Blanche.

Le Président Donald Trump a été dépisté positif au COVID-19 en début octobre, tout comme la Première dame, Melania Trump. ACP/Zng/CL/MPK