Sud-Kivu : la société civile de Kadutu dresse un bilan sombre de l’insécurité de juin à novembre 2020

0
499

Bukavu, 14 novembre 2020 (ACP).- La société civile de Kadutu dresse un bilan sombre de l’insécurité dans cette partie de la ville de Bukavu de juin à novembre 2020.

Cette structure citoyenne, par la voie de son président Hippocrate Marume, parle d’une période de cinq mois qui a vue douze personnes disparaitre, les unes sous les balles des bandits armés et les autres dans des circonstances peu lucide avec leurs corps sans vie ramassés çà et là.

Il révèle qu’une trentaine des maisons ont été attaquées en cette période, des kiosques et boutiques visités par des malfrats qui ont emporté avec eux de l’argent et des biens de valeurs sans compter des personnes blessées.

Hippocrate Marume  parle des quartiers Nkafu, Mosala, Cimpunda et Kasali, qui ont été sérieusement menacés et souhaite voir l’autorité provinciale prendre des mesures qui s’imposent pour la restauration de la paix, ce qui passe par l’encadrement des cadres de base et des agents de sécurité. ACP/CL/MPK