Lamikal, grand projet cobalt-cuivre du Groupe Wanbao Mining(correspodant wang keli, traduction Hu bie)

0
425

Kolwezi, 15 novembre 2020 (ACP).- Le grand projet cobalt-cuivre Pumpi de la Minière de Kalukundi, en sigle Lamikal, est une autre réalisation importante du Groupe Wanbao Mining, dans le cadre de la mise en œuvre active de l’initiative «la Ceinture et la Route», de la consolidation de l’amitié traditionnelle sino-congolaise, de l’approfondissement du marché minier de la RDC et de la contribution au développement social et économique local.

Le projet a débuté officiellement en mai 2019 et s’est achevé le 13 septembre 2020. Il a pris seulement 15 mois pour que le système de production de cuivre soit achevé et que les premiers cuivres cathodiques soient produits, ce qui clairement démontré l’efficacité à la chinoise et la force du Groupe Wanbao Mining.

A travers le développement du projet, Lamikal a pour l’objectif d’obtenir un résultat gagnant-gagnant pour les actionnaires, les clients, les communautés et les gouvernements, ainsi que d’autres parties prenantes.

Elle s’efforce de promouvoir constamment l’approfondissement de la coopération sino-congolaise, et de faire du projet Pumpi un projet de cœur compatissant, un projet qui fait chaud au cœur, un projet qui relie les cœurs, un projet qui réunit les cœurs.

Lamikal est engagée à assumer ses responsabilités sociales

Lamikal a toujours étroitement intégré son propre développement au développement économique local. Elle a activement planifié des projets de bien-être social dès le début de la construction du projet, en prenant le développement  commun et la prospérité commune avec les communautés locales comme concept de base de l’entreprise.

Le 8 juin 2020, sous le témoignage de plus de 30 personnes dont le chef coutumier de la RDC, le directeur provincial des Mines de la province du Lualaba, l’administrateur de Lubudi, ainsi que le chef coutumier du Pumpi et le représentant de la communauté, est présidée conjointement par le PCA de Lamikal et des gouverneurs locaux et provinciaux une cérémonie de signature du plan de protection sociale.

Ce plan est un consensus important conclu entre Lamikal et les autorités locales, dans un esprit de réciprocité et d’avantages mutuels, sur la base d’une consultation amicale et en combinaison avec le statu quo du développement social et économique local, ce qui témoigne également de la mission de Lamikal en tant qu’entreprise chinoise responsable.

Selon le plan, Lamikal investira un total de 683,500 dollars américain en cinq phases au cours des cinq prochaines années pour améliorer l’infrastructure locale, principalement pour la construction d’écoles et l’amélioration de l’environnement éducatif; la création d’un nouveau centre de services de santé pour compléter les ressources médicaux de la province du Lualaba et faciliter les résidents locaux au traitement médical; la construction d’une salle multifonctionnelle pour améliorer les  conditions matérielles administratives et enrichir les fonctions des bureaux. L’esprit de Lamikal d’assumer ses responsabilités sociales et d’être enthousiasmé par le bien-être public a gagné une grande reconnaissance et des commentaires positifs de la part du chef coutumier de la RDC et du gouverneur de la province du Lualaba.

Lamikal améliore la vie en fournissant une aide qui chauffe le cœur

Les technologies de purification et de traitement de l’eau potable font défaut en RDC, les sources quotidiennes d’eau potable de la population sont principalement les rivières et les lacs, le stockage de l’eau pendant la saison des pluies, et l’excavation personnelle des eaux souterraines.

En raison du manque de méthodes de filtration et de désinfection nécessaires, la qualité des eaux est préoccupante et les problèmes de santé sont fréquents. Lamikal s’est engagé à améliorer l’assainissement local de l’eau potable. Il prévoit de développer des puits d’eau souterraine de haute qualité pour les zones environnantes de la communauté à partir de la fin de 2020.

D’ici la fin de 2023, un total de 4 puits souterrains et un total de 20 points de prise d’eau seront construits et installés simultanément. Les installations de soutien telles que les chauffe-eau solaires ont apporté des contributions positives à l’amélioration de l’efficacité locale de l’eau, de la quantité et de la qualité de l’eau potable, à l’élargissement des canaux d’approvisionnement en eau potable et à l’amélioration du confort de consommation.

En outre, Lamikal  fournira une formation théorique et des conseils techniques sur la plantation et l’élevage à certains agriculteurs et éleveurs locaux sous la forme de «bandes passantes», formant un rayonnement et donnant une impulsion de développement à l’agriculture locale et à l’élevage, augmenter l’efficacité économique et des revenus des résidents, jouera également un rôle constructif dans l’amélioration de la gouvernance sociale locale.

En Chine, on dit : «Pour être riche, il faut d’abord construire des routes»

C’est l’une des expériences fondamentales des grandes réalisations économiques de la Chine au cours des 40 dernières années de réforme économique chinoise. L’état général des routes en RDC est sous-développé et le transport quotidien des habitants, en particulier dans les zones reculées, est très gênant. Cela a également un impact considérable sur l’importation de matériaux et l’exportation de produits pour les entreprises minières qui viennent d’y investir.

La simple route d’origine reliant la gare à la route nationale dans la zone du projet est en mauvais état depuis longtemps, ce qui rend les déplacements des résidents voisins extrêmement difficiles.

En avril 2018, sur la base de recherches approfondies et de démonstrations, en profitant de l’opportunité de construction de la clôture de la mine, Lamikal a pris l’initiative d’investir près de 100000 dollars américains dans la construction d’une nouvelle route de 5 mètres de longueur et de 1.42 kilomètres de longueur dans la zone à l’extérieur de la clôture de l’est de la zone minière, ce qui a grandement facilité les déplacements de la population locale.

En septembre 2020, après la démonstration et la planification, près de 40 000 dollars américains ont été investis pour déplacer et moderniser une route de 6,0 mètres de largeur et de 2,24 kilomètres de longueur, située dans la zone d’alerte de l’explosion de puits de la société, ce qui a permis non seulement d’améliorer les normes de circulation sur cette route et de garantir la sécurité des déplacements des villageois environnants.

Les différentes voies sont comme des liens qui unissent de plus en plus étroitement les cœurs des peuples chinois et congolais et perpétuent la mémoire commune de l’amitié de génération en génération entre les deux peuples.

Lamikal promeut la création d’emploi au profit de la population

Lamikal met en œuvre une philosophie chinoise selon laquelle «l’emploi est la principale démocratie» en faisant de la promotion de l’emploi local et de l’amélioration des conditions de vie des habitants des environs un aspect important des relations extérieures de la société, en intégrant autant que possible les résidents locaux dans la grande famille de Lamikal, et en renforçant de façon significative le sentiment d’acquisition, d’appartenance et de bien-être des employés nationaux.

Au début de la construction du projet cobalt-cuivre Pumpi, Lamikal a activement coordonné les unités de construction pour accroître le recrutement d’employés nationaux, et a embauché près de 1500 employés locaux pendant la période de pointe de la construction. Selon la structure organisationnelle actuelle de la société «six départements et trois usines», elle fournit aux résidents locaux environnants près de 600 emplois dans les domaines de l’exploitation minière, du broyage, de la lixiviation, de la fusion, d’analyse chimique, de la sécurité, de la protection contre les incendies et du service logistique.

Avec l’augmentation de la capacité de production du projet, près de 1000 emplois seront créés à l’avenir, et dans le même temps, une formation continue aux compétences opérationnelles pour les employés nationaux sera mise en place pour former un modèle d’emploi de «personnes qui viennent avec des attentes et des personnes qui partent avec des compétences».

En outre, Lamikal est en train de mettre en place une foire dans la région pour recruter de la main-d’œuvre locale. Le plan préliminaire est d’installer près de 100 stands pour préserver l’écologie du commerce et augmenter l’échelle de l’emploi. «Loin des yeux, près du cœur». Le projet «Projet Quatre Cœurs» de Lamikal est basé sur le développement réel du projet, favorise la prospérité des entreprises locales, renforce l’amitié sino-congolaise et promeut la pratique vivante de partager un destin commun. Il deviendra la quintessence de l’ère de l’amitié sincère, de l’aide sincère et du véritable amour. ACP/CL/Fmb