Le commissaire provincial de la PNC/Kongo déterminé à changer la situation sécuritaire de la province

0
380

Boma, 15 novembre 2020 (ACP).- Le commissaire provincial de la Police nationale congolaise (PNC)/Kongo Central, Placide Nyembo Ngalusha, en mission d’inspection à Boma, s’est déclaré jeudi déterminé à changer la situation sécuritaire de la province, lors d’une réunion du conseil  de sécurité de la ville de Boma à laquelle il a pris part.  «Je suis venu m’enquérir de la situation réelle de cette ville portuaire, c’est pour cela que j’ai échangé avec le conseil urbain de sécurité, les commandants des sous commissariats et quelques associations qui jouent un rôle dans la sécurisation du milieu», a-t-il indiqué.

Lors de la parade des troupes qu’il a présidée vendredi à Boma, le commissaire provincial Placide Nyembo a mis en garde les éléments de la PNC de cette ville contre le tribalisme, tout en insistant sur la mission de la PNC et le comportement que doit afficher un agent de l’ordre, avant de déplorer la complicité protectionniste sur fond du tribalisme, que manifestent certains éléments vis-à-vis des bandits urbains et d’autres personnes ayant transgressé la loi.

A ce propos, il a prévenu les éléments de la police de Boma de la fermeté de la hiérarchie à ne pas tolérer la discrimination tribale et le clientélisme  au sein du corps de la police qui est nationale, apolitique et serviable, a-t-il dit.

S’agissant des dernières mesures sanitaires édictées par le Président de la République au sujet de la pandémie de Covid-19, le commissaire provincial de la PNC Kongo Central a fustigé le relâchement constaté dans le chef des agents de l’ordre, notamment dans l’observance des mesures barrières contre cette maladie, avant d’encourager les éléments du commissariat de Boma à faire partie de la mutuelle de santé de la PNC. ACP/CL/Fmb