L’ONG NAPO salue le recours aux enseignants chrétiens dans les écoles privées catholiques

0
408
A pupil writes on her copy book during a class in Kinshasa on September 7, 2016. - The school year started a few days ago in Kinshasa but "only the last of my four children goes to school", says Kabalira Hortense, who faces the same challenges as thousands of Congolese families to provide education to children. (Photo by JUNIOR KANNAH / AFP)

Kinshasa, 16 nov.2020(ACP)-La secrétaire exécutive de l’ONG «Nature et progrès» (NAPO), Emilienne Koto, a salué dimanche, lors d’un entretien avec l’ACP à Kinshasa, la décision de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) de recruter des enseignants chrétiens catholiques pour enseigner dans les écoles privées de cette église.

Selon Mme Koto, il s’agit d’un symbole de la démocratie à tolérer, affirmant que dans le passé, l’on parvenait à distinguer les élèves formés par des enseignants catholiques qui se caractérisaient par la sérénité et la morale exemplaire par rapport à leurs condisciples des écoles publiques.

Pour elle, il y a nécessité d’étendre le champ d’application de cette décision salvatrice aux écoles conventionnées catholiques afin de mettre leurs élèves au diapason de ceux des écoles privées catholiques.

La secrétaire exécutive de l’ONG/NAPO a émis le vœu de voir la CENCO qui a des écoles supérieures pédagogiques et des universités dotées des départements d’agrégation, recruter les  enseignants dans ses établissements afin de poursuivre la formation d’hommes lucides, courtois, volontaires et patriotes caractérisés par une éducation morale et intellectuelle éprouvées.

«La diversité des types d’hommes à produire dans les écoles des différentes obédiences est à tolérer d’autant plus que du choc des cultures, la République pourra cheminer vers son émergence à l’horizon 2030», a-t-elle martelé.

Spécialiste en nutrition, Emilienne Koto a mis en place un produit dénommé « Riche Aliment Koto » (RAK), qui est un supplément nutritionnel en faveur des enfants anémiques SS, rappelle-t-on. ACP/Kayu/ODM/Nig