Fin de la mission de la ministre sud-africaine de la Sécurité nationale à Kinshasa

0
559

Kinshasa, 17 novembre 2020 (ACP).- La ministre sud-africaine de la Sécurité nationale, Ayanda Djodo, qui a séjourné à Kinshasa à la tête d’une délégation de son pays en mission officielle en RDC, a regagné Pretoria lundi soir après des séances de travail sur la sécurité de deux pays amis.

La ministre sud-africaine Ayanda Djodo a été reçue par le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo au Palais de la Nation, avant de s’entretenir avec le vice-Premier, ministre de l’Intérieur, sécurité et Affaires coutumières, Gilbert Kankonde Malamba.

Au cours de la séance de travail avec le vice-Premier ministre Gilbert Kankonde Malamba, il a été évoqué la menace terroriste qui prend de plus en plus de l’ampleur notamment au Mozambique, avec des ramifications probables à Béni et en Ituri.

A ce sujet, rappelle-t-on, lors d’une réunion de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) tenue au Botswana en octobre dernier, il a été relevé la nécessité de mettre sur pied une plate-forme d’échange d’informations plus fiables et crédibles.

Gilbert Kankonde Malamba et Ayanda Djodo ont analysé également la possibilité de la collaboration pour le renforcement des capacités, la formation et l’équipement des services de leurs pays respectifs, afin de leur permettre de se protéger mutuellement contre le terrorisme et de partager les expériences.

Ces services vont établir des contacts plus approfondis, sur base d’un protocole de coopération, pour définir les modes opérationnels sous la supervision des ministres ayant la sécurité dans leurs attributions.

A l’issue de son séjour congolais, Mme Ayanda Djodo a réaffirmé l’engagement de la République Sud-africaine à soutenir la paix, le respect de la constitution, la stabilité des institutions et le développement durable en RDC, en vue du bien-être de sa population. ACP/Awa