L’OMS « extrêmement préoccupée » par la flambée de COVID-19 en Europe et dans les Amériques

0
537

Kinshasa, 17 novembre 2020 (ACP).– L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré lundi être « extrêmement préoccupée » par la récente flambée des cas de COVID-19 dans certains pays, en particulier en Europe et dans les Amériques, ont rapporté mardi les médias internationaux.

« A l’heure actuelle, nous sommes extrêmement préoccupés par l’augmentation des cas que nous avons constatée dans certains pays, en particulier en Europe et dans les Amériques, où le personnel et les systèmes de santé se rapprochent de leur point de rupture », a déclaré lors d’un point de presse le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

« Les pays qui laissent le virus se propager sans aucun contrôle jouent avec le feu », car il y aura « encore plus de décès et de souffrances inutiles », a-t-il déclaré.

« Beaucoup de gens souffrent d’effets à long terme liés au virus » et le personnel de santé est de surcroît confronté « à une pression extrême sur la santé mentale, et à une recrudescence des cas qui pèse gravement sur les systèmes de santé de beaucoup trop de pays », a souligné le directeur général  de l’OMS.

Selon les dernières statistiques de l’OMS, les bureaux régionaux de l’organisation ont enregistré 15.266.390 cas de COVID-19 et 344.459 décès en Europe, et 23.190.772 cas et 679.201 décès dans les Amériques.

Les deux régions combinées ont enregistré plus de 70% de l’ensemble des cas confirmés et plus de 77% de tous les décès liés au COVID-19 dans le monde. De nombreux pays des deux continents ont signalé des pics d’infection record au cours des dernières semaines.

« Il n’y a aucune excuse pour l’inaction. Mon message est très clair : agissez vite, agissez maintenant, agissez de manière décisive », a exhorté M. Tedros Adhanom Ghebreyesus. ACP/Fng/Cfm/GGK/Thd