Kasaï Central : huit besoins prioritaires pour améliorer la qualité des services de la santé mentale

0
577

Kananga, 18 novembre 2020 (ACP).- Les prestataires de la santé mentale ont exprimé 8 besoins pour améliorer la qualité des services et intégrer la santé mentale dans le paquet d’activités des soins de santé primaires, a déclaré à l’ACP, le coordonnateur provincial du Programme national de santé mentale (PNSM), John Museye.

Ces besoins sont, entre autres le renforcement des capacités des prestataires sur la prise en charge des maladies, l’approvisionnement des structures en psychotropes essentiels, matériels et autres équipements de santé mentale.

Il en est de même des services de santé mentale dans les hôpitaux généraux de référence, la multiplication des campagnes de sensibilisation pour la promotion de la santé mentale, l’affectation des spécialistes en santé mentale dans des structures des soins, la dotation de structures de soins et des moyens de transport pour l’escorte des malades, l’appui au Centre national psychiatrique de Katuambi, et la création de la filière de psychiatrie dans les écoles d’enseignement médical en province.

Face à cette situation, la coordination provinciale du PNSM plaide pour l’implication de l’Etat et d’autres partenaires pour une action urgente et soutenue en vue de relever les défis actuels dans le domaine de la santé mentale, a dit M. Museye. ACP/Kayu/ODM/CKM