La 4ème édition du Festival « Kinshasa Jazz » basée sur les hommages aux artistes décédés de la COVID-19

0
962

Kinshasa, 18 nov. 2020 (ACP) La 4ème édition du Festival « Kinshasa Jazz » qui se tiendra, le 20 novembre prochain, à l’Institut français de Kinshasa (IFK), sera basée sur les hommages aux artistes décédés de la COVID-19, a indiqué  l’initiateur de cet événement culturel, Paul Ngoy alias « Le Perc », au cours d’un animé, mercredi, l’IFK.

Ce dernier a noté que ledit festival sera une occasion pour rendre un hommage particulier à plusieurs artsistes,  entre autres : Manu Dibangu, Ellis Marshall, Bucky Pizzarelli, Noël Camilliri ainsi que Lee Konitz.

De son côté la déléguée générale du Centre Wallonie Bruxelles (CWB), Kathryn Brahy, a précisé que c’est depuis une vingtaine années que le son centre est partenaire des évènements du Jazz, ajoutant que cette édition est celle de la résistance, car tout le monde doit se souder pour mettre la COVID-19 hors d’état de nuire, afin de continuer avec les activités culturelles.

De son côté la représentante de l’ambassade des Etats-Unis, Mégan Larson, a apporté des éclaircissements sur l’origine de la musique du Jazz, développée aux USA, dont ses racines remontent en Afrique, il s’agit d’un style musical qui prône la démocratie.

Pour la directrice de l’Institut français, Élodie Shamber, c’est un honneur pour son établissement d’accueillir cette 4ème édition  malgré la présence de la COVID-19 en RDC et partout au monde.

Il faut signaler « Kinshasa Jazz » se déroulera  au cours d’une soirée, avec un public limité sous l’observance de gestes barrières et via une transmission en ligne.

Ladite édition connaitra la participation de plusieurs artistes, notamment : Boney Filds des USA, Verckys Kiamwangana de la RDC, Rebo Tshoulo, invitée pour faire la symbiose de la musique Jazz et urbaine, de Francesco Ncikala du Katanga et autres. ACP/FNG/Kayu/ODM/