Nord-Kivu : L’ONG Mercy Corps lance le nouveau projet « LIFT » pour améliorer la desserte en eau dans la ville de Goma.

0
722

Goma, 18 novembre 2020(ACP). – le vice-gouverneur du Nord-Kivu qui a procédé au lancement officiel, mardi 17 novembre 2020 à Goma, du nouveau projet dénommé « LIFT » qui consiste à améliorer la desserte de cette ville en eau potable exécuté par l’ONG Mercy Corps

Ce nouveau projet vise à améliorer l’accès équitable et durable aux services de l’eau potable en plus de l’assainissement en faveur des communautés périurbaines de la région du Nord et du Sud-Kivu à l’Est de la République démocratique du Congo.

Dans son mot, l’Autorité provinciale a loué la coopération du gouvernement Mercy corps au travers ce nouveau programme qui va, selon elle, augmenter l’accès à l’eau potable dans les zones nécessiteuses et autres programmes financés par le fonds collectés par le peuple américain en faveur de la RDC. Mme Lumoo a plaidé pour la répartition de l’enveloppe allouée à ce que programme LIFT tienne compte de la densité de la province du Nord-Kivu et sa vulnérabilité.

Ce nouveau projet entre dans la logique du président Tshisekedi qui a adopté, il y a peu, les mesures applicables à la loi relative à l’accès à l’eau, a dit Marie Kahombo pour qui le Nord-Kivu va mettre en place des organismes comme le comité consultatif de l’eau, la régie des ouvrages publics de l’eau.

Pour les responsables de l’ONG Mercy Corps, la mise en œuvre de ce projet se justifie par le manque d’eau potable, d’assainissement et d’hygiène qui actuellement constitue une réelle menace pour la santé publique en RDC, Ceci malgré les multiples avancées des efforts du gouvernement congolais et ses partenaires pour améliorer le domaine de l’eau.

Lors de cet atelier de lancement, le bailleur USAID et nous, Le consortium LIFT nous voudrions partager avec les acteurs du gouvernement, les partenaires de mise en œuvre ; la société civile et d’autres parties prenantes non seulement les objectifs visés, les types d’activités, la zone d’intervention ,répondre à certaines questions d’éclaircissement des participants pour la bonne compréhension du programme LIF, mais aussi jeter les bases d’une collaboration efficace et constructive entre nous et les parties prenantes, a déclaré Charles Dembele, représentant du chef de mission de Mercy Corps en RDC .

Il est à noter que le programme d’optimisation des investissements pour la transformation des systèmes d’eau et d’assainissement en RDC (LIFT) au Nord et Sud-Kivu vient après le long projet « Imagine » de Mercy corps qui avait eu un financement de 36 millions livres sterlings pour une durée de 5ans. Le nouveau programme qui va durer aussi 5ans cette fois avec 32 millions USD de USAID, commence par une phase de démarrage de 6mois.  ACP/FNG/Kayu/ODM/