Les professeurs de la faculté Polytechnique de l’UNIKIN engagés à enseigner autrement avec LMD

0
189

Kinshasa, 19 novembre 2020 (ACP).- Les professeurs de la faculté Polytechnique de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) se sont engagés à enseigner,  à évaluer et à encadrer autrement les étudiants avec le système éducatif de Licence-Master-Doctorat (LMD), à l’issue d’un atelier organisé du 18 au 19 octobre 2020 à l’UNIKIN, dans le cadre du Projet d’éducation pour la qualité et la pertinence des enseignements aux niveaux secondaire et universitaire (PEQPESU).

Les enseignants de cette faculté, qui ont participé à ces assises sous le thème : « les pratiques pédagogiques innovantes », ont dit avoir capitalisé les différentes pratiques pédagogiques innovantes  dans le système LMD, notamment l’utilisation de nouvelles méthodes avec les Nouvelles technologies d’information et de communication (NTIC), les techniques de classe inversée, l’utilisation des capsules-vidéo pédagogiques, la grille d’évaluation, la validation, la compensation  et les jurys de délibération  LMD.

Ils ont également appris les fondamentaux du système LMD  auquel la RDC s’est engagée à arrimer depuis le 11 février 2014, avant de réitérer leur engagement de la mise en œuvre de toutes les pratiques pédagogiques innovantes soulevées par les animateurs de cet atelier.

Satisfaction

Le doyen de la faculté Polytechnique,  Pr Hubert Kazadi Mabika a salué la tenue de cet atelier important pour les enseignants  qui doivent rénover leur prestation.

Le projet gouvernement PEQPESU financé par la Banque mondiale appuie l’élaboration de nouveaux programmes au format LMD, la distribution des matériels pédagogiques, la rénovation des infrastructures (laboratoires et bibliothèques), le renforcement des capacités des enseignants dans six instituts supérieurs pédagogiques et à l’Institut supérieur pédagogique et technique de Kinshasa (ISPT/KIN).

Le projet appuie aussi 11 facultés des universités congolaises et quelques instituts supérieurs techniques sur base d’un contrat de performance conclu avec le ministère de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU).

Parmi ces facultés, quatre  sont de l’UNIKIN, à savoir,  la faculté des sciences, des sciences agronomiques, des sciences pharmaceutiques et de polytechnique, rappelle-t-on. ACP/ZNG/Awa