Plus de 482 millions USD recouvrés sur la production minière au 1er semestre 2020

0
209

Kinshasa, 19 novembre 2020 (ACP).- Le ministère des Mines a recouvré 482. 111. 023,22 (quatre cent quatre-vingt-deux millions, cent onze mille, vingt-trois, vingt-deux cents USD au titre d’impôts directs et indirects, droits des douanes et recettes domaniales et de participation, au premier semestre, auprès de l’industrie minière en République démocratique du Congo, indique  les statistiques officielles de ce ministère.

La source indique que la République Démocratique du Congo a exporté 4. 174 337,74 (quatre millions, cent soixante-quatorze mille, trois cent trente-sept, soixante-quatorze cents) carats de diamant, dont 3.782.549,38 (trois millions, sept cent quatre-vingt-deux mille, cinq cent quarante-neuf, trente-huit cents) carats de diamant industriel et 391 788,36 (trois cent quatre-vingt-onze mille, sept cent quatre-vingt-huit, trente- six cents) carats de diamant de joaillerie pour une valeur totale de 42. 910 039 (quarante-deux millions, neuf cent-dix mille, trente-neuf) USD.

La Belgique, note la source, est le premier pays importateur du diamant congolais avec 3.082.184,13 (trois millions, quatre-vingt-deux mille cent quatre-vingt-quatre, treize cents) carats de diamant pour une valeur de 32.o68 154 (trente-deux millions, soixante-huit mille, cent cinquante-quatre) USD, suivie des Emirats Arabes Unis avec 950 513,83 (neuf cent cinquante mille, cinq cent-treize, quatre-vingt-trois) carats pour une valeur de 9.670 539 (neuf millions six cent soixante-dix mille, cinq cent trente-neuf) USD.

Le document révèle par ailleurs que le trio  KCC, TFM et SICOMINES est en tête dans l’exportation du cuivre au 1er semestre 2020.

La République Démocratique du Congo a vendu au total 789 793 (sept cent quatre-vingt-neuf mille, sept cent quatre-vingt-treize) tonnes de cuivre métal et 38 816 (trente-huit mille neuf cent quatre-vingt-dix) tonnes de cobalt, dont 761 230 (sept cent soixante-un mille, deux cent trente) tonnes de cuivre et 37 990 (trente-sept mille, neuf cent quatre-vingt-dix) tonnes de cobalt ont été exportées par l’industrie minière du pays.

Les sociétés KCC (Katanga Copper Company) avec 124 295,96 tonnes, TFM (Tenke Fungurume Mining) avec 102 515,70 tonnes et SICOMINES avec 40 799,40 tonnes, sont les trois qui ont plus exporté le cuivre.

Les autres exportateurs sont CDM avec 38 114,15 tonnes, METALKOL avec 36 415,90 tonnes, MMG avec 36 543,27 ou encore SM DEZIWA avec 31 431,10 tonnes.

La Gécamines qui est la société minière de l’Etat congolais, a exporté à peine 5.536,69 (cinq mille cinq cent trente-six tonnes, soixante-neuf) tonnes de cuivre au premier semestre 2020.

Par ailleurs, la République Démocratique du Congo a exporté à la même période un volume de 15. 642,64 (quinze mille, six cent quarante-deux, soixante-quatre décagrammes) kgs d’or pour une valeur de 580 670 912 (cinq cent quatre-vingt millions, six cent soixante-dix, mille, neuf cent-douze USD, selon les données du ministère des Mines.

La société Kibali Gold Mine est le plus grand producteur d’or avec 15 636,14 kgs d’or exportés au premier semestre 2020 pour une valeur de 580.392.096 USD.

La source renseigne que 3,25 kgs d’or issus de l’exploitation artisanale ont été retracés dans les statistiques du ministère des Mines. Ce qui laisse entrevoir l’ampleur de la fraude dans le secteur artisanal. ACP/ZNG/awa