Quatre pays déjà qualifiés pour la CAN football, Cameroun 2022

0
142

 Kinshasa, 19 novembre 2020 (ACP).- Quatre pays ont déjà validé leurs qualifications pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football, Cameroun 2022, au terme de la 4ème journée des éliminatoires, mardi 17 novembre.

À deux journées de la fin, le Sénégal a aligné quatre victoires en quatre sorties lors de ces éliminatoires. Comme lors de la dernière CAN, les Lions de la Teranga affichent leur solidité défensive (un but encaissé) et leur réalisme offensif (neuf buts inscrits) sous la houlette de Sadio Mané, double buteur et passeur lors de la double confrontation contre la Guinée Bissau (2-0, 1-0).

L’Algérie, tenante du titre, a aussi composté son billet pour le Cameroun malgré son match nul (2-2) face au Zimbabwe, à l’occasion de la 4ème journée. Qualification aussi pour les Aigles de Carthage de la Tunisie, qui, bien que tenue en échec par la Tanzanie (1-1), a assuré sa qualification pour sa 15ème phase finale consécutive.

Le quatrième qualifié, le Mali, a aussi assuré une troisième victoire (2-1) en quatre journées face à la Namibie après un match inaugural devant la Guinée (2-2).

Après avoir raté la CAN 2019, le Togo, privé d’Emmanuel Adebayor (retraité) sera encore absent au Cameroun en 2022. Les Éperviers n’ont pris qu’un point en quatre journées et ont été condamnés par une dernière défaite à domicile face à l’Égypte (1-3).

Le Tchad court derrière sa première qualification de la CAN. Les Sao sont déjà éliminés de la course après trois défaites et un nul en quatre matches dans un groupe dominé par le Mali et la Guinée.

Pour Sao-Tome-et-Principe aussi, les qualifications se suivent et se ressemblent. Jamais qualifié à une CAN, les Vert et Jaune ont du mal à exister : 4 défaites en 4 matches dans le groupe C avec le Ghana, l’Afrique du Sud et le Soudan.

La RDC relancée

 Après avoir douté de leurs Léopards à l’issue du match de la 3ème journée contre l’Angola (0-0), les supporters congolais ont certainement commencé à après leur première victoire acquise à Luanda face aux Palancas Negras d’Angola (1-0). Les Congolais restent troisièmes du groupe D à un point de la Gambie et du Gabon, un groupe où l’Angola tient la queue avec 1 point.

Le Burundi aussi peut garder un espoir de qualification après son unique victoire obtenue devant la Mauritanie (3-1). Les Hirondelles se sont ainsi relancées au point de prétendre à la deuxième place qualificative du groupe E dominé par le Maroc.

L’Éthiopie n’a pas aussi dit non plus son dernier mot dans un groupe K dominé par la Côte d’Ivoire et Madagascar (7 points). Les Walya, six points après leur victoire face au Niger, comptent jouer les trouble-fêtes. ACP/FNG/Kayu/Awa/Mni