Une évangéliste exhorte la classe politique à l’unisson pour résorber la crise

0
566

Kinshasa, 19 novembre 2020 (ACP).- Le président de l’Association des courtiers immobiliers du Congo (ACVK-asbl/RDC), Moustafa Tsham a appelé le gouvernement congolais à la réforme du secteur immobilier en assurant le renforcement de l’autorité étatique, en vue de relever les défis dans ledit secteur, au cours d’une rencontre organisée jeudi au siège de la structure dans la commune de Kinshasa.

Selon Moustafa Tsham, cette reforme aidera le gouvernement à mettre en place une politique devant contribuer à la réalisation de sa vision sur la reforme du secteur socioéconomique.

Il a indiqué que le secteur immobilier suscite plusieurs contentieux au niveau des cours et tribunaux et que l’application de certaines dispositions relatives au fonctionnement du secteur immobilier n’est pas respectée par la population.

Moustafa Tsham a également demandé au gouvernement de renforcer des dispositions devant protéger le secteur et lui permettre de bien fonctionner, notamment l’assainissement dudit secteur. Il a précisé que ces dispositions permettront aussi à l’Etat de récupérer ce qui lui échappe afin d’enrichir le Trésor public.

Moustafa Tsham a fait savoir que le secteur immobilier a plusieurs défis à relever et nécessite l’implication des différents acteurs pour contribuer au développement durable du secteur.

Cette rencontre avait pour objectif de faire l’évaluation des actions menées par l’association au cours de l’année 2020, en vue de les rendre plus adéquates au cours des prochaines années, a-t- il dit. ACP/FNG/ZNG/Awa