L’élévation du Cercle de football de Kasangulu en Enente contestée par la Division provinciale des sports

0
54

Matadi, 19 nov. 2020 (ACP).- L’élévation du Cercle de football de Kasangulu en Entente rurale a été contestée mercredi par la Division provinciale des sports et loisirs du Kongo Central, a appris l’ACP du chef de la division provinciale, Mananga Yango.

Selon le chef de division, la décision de la Ligue de football du Kongo Central (LIFKOCE) d’élever le cercle en entente a induit en erreur une seconde fois la Fédération congolaise de football association (FECOFA), violant ainsi les textes régissant le sport au pays, particulièrement la Loi sportive, qui stipule que « La structure d’organisation et de gestion du sport est connue en tenant compte de la structuration administrative du pays », précisant que  l’Entente urbaine ou rurale est une entité sportive évoluant au niveau des districts, villes ou territoire, conformément à l’article 45 de la Loi sportive de la RDC.

Elle ajoute que le cercle est une entité sportive au niveau d’une commune ou d’un territoire (article 46 de la même loi). M. Le chef de division Mananga a estimé que la décision d’élever le Cercle de football de Kasangulu en entente risque de constituer une jurisprudence pouvant conduire les autres cercles des territoires du Kongo Central à être élevés à leur tour en entente.

Il a appelé la LIFKOCE à mettre fin à cette anarchie en respectant les textes. ACP/Kayu/ODM/Nig