3.350 ménages dans les Territoires de Luiza et Kazumba Luiza bénéficient une aide d’urgence du réseau Caritas

0
127

Kinshasa, 21 novembre 2020 (ACP).- Le Réseau Caritas est en train d’exécuter actuellement le projet intitulé « Aide d’urgence multisectorielle pour Déplacés Internes, Retournés forcés de l’Angola et population hôte, Province Kasaï Central, RDC »indique un communiqué de Caritas Congo remis samedi à l’ACP.

D’une durée de 21 mois, soit de juin 2020 à février 2022, ce projet est exécuté dans trois Zones de Santé de Luiza,  à savoir,  et Yangala.

Il cible 3.350 ménages bénéficiaires, dont 1.800 dans son volet sécurité alimentaire et 1.550 autres qui recevront des Articles Ménagers Essentiels (AME). La sélection du premier groupe s’est basée sur des critères de vulnérabilité par dépistage de la malnutrition des enfants de 0 à 59 mois dans les ménages.

Celle du second groupe tiendra compte des critères de vulnérabilité à deux volets notamment la dimension communautaire et familiale. Cette opération s’appuie sur le logiciel KOBO Collect et est validée par les Chefs des Groupements et des Villages concernés.

Ce projet comprend les composantes suivantes : appui à la sécurité alimentaire, amélioration de l’approvisionnement en eau potable, réhabilitation et équipements légers des Centres de Santé, distribution des articles ménagers essentiels (AME), sensibilisation contre la propagation de la Covid19.

Ces activités sont complétées par deux autres volets dudit projet, pilotés particulièrement par la Caritas International Belgique.

Il s’agit de la prévention et de la lutte contre la malnutrition chronique face à la crise humanitaire qui a sévi dans les provinces du Grand Kasaï depuis le mois d’août 2016 jusqu’en 2018.

La Caritas Congo Asbl a mené un plaidoyer auprès de la Caritas Allemagne (DCV). Cette dernière a obtenu un financement ad hoc auprès du Ministère Allemand des Affaires Étrangères (AA), pour une enveloppe de 2.711.828,00 €. Le projet susmentionné est mis en œuvre par la Caritas-Développement Luiza, sous l’accompagnement technique et financier de la Caritas Congo Asbl.

1.800 ménages vulnérables ciblés en matériels aratoires et semences améliorées

Le Réseau Caritas apporte aussi une approche communautaire basée sur de nouvelles techniques agricoles afin de promouvoir la sécurité alimentaire.

Depuis septembre 2020, Caritas Congo Asbl a appuyé les 1.800 ménages vulnérables ciblés en matériels aratoires et semences améliorées. Ces bénéficiaires, regroupés en associations villageoises, sont encadrés et suivis par des Moniteurs agricoles dans de grands champs, obtenus auprès des Chefs coutumiers, grâce au plaidoyer de la Caritas.

Des vivres composés de la farine de maïs (15 kg), du haricot (10 kg), de l’huile végétale (3 litres) et du sel (1 kg) ont déjà été remis aux ménages bénéficiaires en septembre dernier en guise de protection des semences.

1.550 autres ménages seront sélectionnés dans la Zone de Santé de Yangala et recevront d’ici la fin du mois de janvier 2021 des Articles Ménagers Essentiels (AME).

Cette activité de ciblage se réalisera en même temps que la mise en place des comités de Mécanisme d’Ecoute et Gestion des Plaintes (MEGP).

Par ailleurs, les volets « amélioration de l’approvisionnement en eau potable et réhabilitation et équipements des Centres de Santé » interviendront vers la fin du 1er trimestre 2021.

Cet appui technique et matériel reçu de la Caritas permet en outre à chaque famille d’améliorer sa production dans leurs propres et anciens champs individuels. ACP/Kayu/ODM/Nig