58 lauréats déversés sur le marché d’emploi au cours de la cérémonie de collation des grades académiques à l’ISTM-MRP de Kenge

0
596

Kenge 22 novembre 2020 (ACP).- Cinquante et huit lauréats sur  254 finalistes  en 3ème graduat et 133 en licence, toutes les options confondues, ont été  déversés, samedi à Kenge dans la province du Kwango, sur le marché d’emploi par   l’Institut Supérieur des Techniques  Marie Reine de la Paix de Kenge (ISTM-MRP/Kenge), au cours de sa 17ème cérémonie de collation des grades académiques et de clôture  de l’année 2019-2020.

Le secrétaire général académique ai, Pr. Benjamin Ngongo Mulemba, a fait savoir dans son rapport académique que les 58 récipiendaires, dont 2 ont distingué et 56 ont satisfait, représentent 15% du total des finalistes contre 85% admis à la 2ème session.

S’agissant de la recherche et publication, le secrétaire général académique a indiqué que son institution peut se prévaloir de figurer parmi les rares établissements d’ESU de la province à se distinguer dans la recherche scientifique.

Après la désignation d’une série d’articles par son personnel scientifique au journal suisse HES qui a, à cette occasion, délivré des brevets de co-réviseurs à 3 enseignants notamment à CT Freddy Mayamba, à Joël Kafundi et à l’assistant Felix Pindi en 2019, 4 ouvrages ont été publiés au cours de cette année académique, a fait savoir le secrétaire académique ai, appelant les autorités compétentes à la mécanisation de jeunes assistants.

Hormis le réaménagement de différents bâtiments construits par le comité précédent, l’actuel comité de gestion  envisage dès l’année académique prochaine de se lancer dans la construction de nouveaux bâtiments pour répondre à l’insuffisance des infrastructures de plus en plus  ressentie face à l’augmentation des effectifs.

Le directeur général de l’ISTM-MRP, Cush Ngonzo a, au cours de son discours de politique générale de l’année académique 2019-2020, remercié  le ministre de l’ESU, Thomas Luhaka, pour sa collaboration et son soutien à leur comité, annonçant que l’ISTM-MRP implémentera, dès l’année académique prochaine, le système LMD (3 ans de licence, 2 ans de master et 3 ans de doctorat) afin de  former l’élite de demain.

Pr. Cush Ngonzo, a, après l’audit patrimonial et le contrôle de dossier de son personnel qui ont débouché sur un constat amer, annoncé les décisions prises par son comité notamment la rebaptisation de l’Institut en ISTM du Kwango afin de refléter son rôle d’institut pilote dans le Kwango et au pays, la valorisation du site de l’ISTM ainsi que la réfection et réalisation du centre de santé d’application de l’Institut communément appelé CS Mgr Gaspard Modiso  en centre hospitalier universitaire de l’ISTM du Kwango (CHUI du Kwango).

Le coordonnateur des étudiants, Christian Kuzangama, a appelé le comité de gestion à être à l’écoute des doléances des étudiants et de prôner l’excellence dans le recrutement des enseignants. ACP/C. Lutete/Fmb