Entretien du gouverneur Zoé Kabila et le coordonnateur humanitaire adjoint des Nations unies en RDC

0
170

Kalemie, 22 novembre 2020 (ACP).- Le gouverneur du Tanganyika, Zoé Kabila Mwanzambala, s’est entretenu jeudi, dans son cabinet de travail, avec M. Diego Zorilla, coordonnateur humanitaire adjoint des Nations unies en mission à Kalemie, sur la situation humanitaire dans la province du Tanganyika notamment dans le territoire de Nyunzu, où l’amélioration des conditions sécuritaires a permis le retour des milliers des déplacés interne dans leurs milieux d’origine, a appris L’ACP.

Le coordonnateur humanitaire adjoint, a, en outre, échangé avec le chef de l’exécutif du Tanganyika autour de la mise sur pied d’un cadre provincial de concertation entre les autorités provinciales et les humanitaires, qui aura comme objectif de diriger les priorités humanitaires dans la province.

Il s’est félicité de la coopération entre l’autorité provinciale et les ONG humanitaires en vue du développement du Tanganyika. Avant cet entretien, le gouverneur Zoé Kabila a reçu les membres du nouveau conseil provincial de la jeunesse nouvellement élus, conduits par leur président, M. Rigobert Manda.

Cette rencontre leur a permis de présenter à l’autorité provinciale le plan du travail assorti des stratégies pour une feuille de route des activités à mener au profit de la jeunesse du Tanganyika. Il a appelé la jeunesse à l’engagement en vue d’accompagner les efforts du gouverneur Zoé Kabila dans le développement de la province du Tanganyika.

Le gouverneur Zoé Kabila Mwanzambala a reçu en audience la même journée le chef du groupement Moni dans le territoire de Kalemie, M. Muzinga Useni avec qui ils ont échangé autour du plan de l’urbanisation de la ville de Kalemie et du rôle que doit jouer cette autorité coutumière, de sensibiliser la population afin de s’approprier la vision du gouverneur pour le développement de la ville de Kalemie.

Zoé Kabila et les groupes représentatifs de la population de la province du Tanganyika

Le gouverneur Zoé Kabila Mwanzambala, a clôturé, dans la salle des réunions du gouvernorat, une série d’échanges qu’il a eus avec plusieurs associations socio- culturelles de différentes couches de la population de sa juridiction.

L’association Socioculturelle Bunvuano, une mutualité qui regroupe les ressortissants du territoire de Moba, était la première à être reçue par l’autorité provinciale

Le président de la communauté Bunvuano de Batabwa, M. Buluya Faustin, a félicité le gouverneur de province pour l’initiative qu’il a prise, celle d’échanger avec les différentes couches de la population autour des questions majeures liées au développement de la province du Tanganyika.

Les problèmes des routes de desserte agricole, le port de Moba, était au centre de l’entretien du gouverneur Zoé Kabila et qui a promis de les décanter dans un bref délai, a-t-il indiqué.

Les mêmes questions ont également été débattues par Zoé Kabila et les représentants de Buluba-i-Bukata, une association socio culturelle regroupant les originaires des territoires de Manono et de Kabalo.

Toutes ces communautés appellent la population de la province du Tanganyika à l’unisson et à soutenir le gouverneur Zoé Kabila qui fait du développement de la province du Tanganyika son cheval de bataille.

Il en est de même des mutualités Bakalanga, ressortissants du territoire de Nyunzu, Lwende pour ceux du territoire de Kalemie et Tuibunge, une association Socio culturelle regroupant les ressortissants du territoire de Kongolo.

Les représentants de ces communautés décident d’accompagner cette gouvernance de proximité du gouverneur Zoé Kabila, qui fait sienne la lutte pour le développement du Tanganyika ainsi que l’amélioration des conditions de vies de sa population. ACP/C. Lutete/Fmb