Ituri : l’ISTM Bunia largue sur le marché d’emploi 127 gradués

0
107

Bunia, 22 novembre 2020 (ACP).- L’institut supérieur de techniques médicales (ISTM)/ Bunia a largué sur le marché d’emploi cent-vingt-sept lauréats, tous des gradués, a déclaré samedi à la presse le directeur général de cette institution, le chef de travaux Kanvuanda Bugasaki, lors de la double cérémonie de collation des grades académiques et clôture de l’année académique 2019-2020.

En dépit de plusieurs contraintes liées notamment à la pandémie de COVID-19, la crise sociale et sécuritaire a-t-il poursuivi l’ISTM Bunia a réalisé 75% de taux de réussite à l’issue des examens de la première session.

S’agissant de l’année académique 2020-2021 le CT Kanvuanda Bugasaki a laissé entendre que grâce à l’arrêté ministériel, son institution va organiser au cours de ladite année trois nouvelles filières à savoir ; la Pédiatrie, l’Obstétrique et la Biologie médicale.

Dans le but d’augmenter la capacité d’accueil de l’ISTM Bunia il a, au nom du comité de gestion, promis d’améliorer davantage les infrastructures disponibles avant d’annoncer la construction d’un laboratoire médical pour cet établissement de l’enseignement supérieur.

Le CT Kanvuanda Bugasaki a rassuré que l’ISTM Bunia est bien parti pour produire des cadres professionnels de la santé qui vont aider les malades dans les différentes structures médicales de la province de l’Ituri en particulier et du pays en général.

Pour sa part le ministre provincial en charge des ITPR Chrisante Ibrahim Ucircan Bule a, au nom de l’autorité provinciale, salué « le sens managérial manifeste » du comité de l’ISTM Bunia par la réalisation des objectifs lui assignés. « Monsieur le DG et toute votre équipe, nous tenons à vous féliciter et à vous remercier pour la volonté et l’intelligence que vous mettez au profit de l’ISTM/Bunia », a-t-il dit.

Chrisante Ibrahim Ucircan Bule s’est dit également émerveillé par la construction d’un nouveau bâtiment grâce à l’initiative du comité de gestion de cet Alma mater mais également l’achat d’un nouveau bus pour faciliter le déplacement aux étudiants témoignant par l’occasion son engagement pour continuer le plaidoyer aussi bien auprès du gouvernement provincial et central en faveur de l’ISTM Bunia.

Cérémonie analogue à l’ISP/Bunia et à l’UAC

En outre la cérémonie analogique a été organisée à l’Institut Supérieur Pédagogique (ISP)/Bunia et à l’Université Anglicane du Congo (UAC). A l’ISP/Bunia 338 lauréats issus de deux sections que sont les sciences humaines et les sciences exactes, ont été proclamés à la première session.

Au cours de cette cérémonie le ministre provincial en charge de Mines, Emmanuel  Kukwabo a, au nom du chef de l’exécutif provincial, invité les lauréats à défendre dans le monde de travail les grades acquis parce qu’a-t-il fait savoir, le diplôme qui est un parchemin de la présomption de compétence et de connaissance n’est pas une fin en soi.

Par ailleurs à l’Université Anglicane du Congo (UAC), le ministre provincial en charge de l’agriculture, pêche et élevage, Me Guerschom Dramani Pilo, s’adressant aux lauréats, a estimé que « les connaissances acquises n’ont de valeur que par leur utilisation pour l’intérêt général ».

Pour lui les connaissances acquises à l’Université devraient se baser sur plusieurs valeurs notamment l’amour dans la vérité, l’amour et la tolérance dans la diversité, l’unité dans la diversité et le sens dans la responsabilité. ACP/C. Lutete/Fmb