L’Université Progrès Kinshasa-Est met ses 35 premiers gradués sur le marché d’emploi congolais

0
444

Kinshasa, 22 novembre 2020 (ACP).- L’Université Progrès Kinshasa-Est (PUK-E), avec en son sein l’Institut supérieur des sciences infirmières et communautaires (ISSIC), met sur le marché d’emploi congolais ses 35 premiers gradués en Droit, sciences économiques et gestion, sciences informatiques, ainsi qu’en Sciences hospitalières, après environ deux ans de sa reconnaissance par le ministère de l’ESU.

Aux termes d’une double cérémonie de clôture de l’année académique 2019 -2020et de collation des grades académiques qui s’est déroulée au siège de cette alma mater, située à Mpasa II, dans la commune de N’sele (Est de Kinshasa), 110 étudiants sur 163 inscrits au début de l’année, ont pu terminer l’année.

Dans son discours- réflexion, le recteur chancelier de PUK-E et de l’ISSIC (Institut supérieur des sciences infirmières et communautaires), le Pr Emmanuel Kahusu Mwan-Z’a-Ka, a souligné que cette université de proximité vise à faire reculer l’obscurantisme.

Pour le recteur chancelier de PUK-E, « l’Université enlève tout ce dont on a en soi comme moi égoïste, l’universitaire est formé pour servir la société ».«Les  communautés de la partie est de la capitale de la RDC ont leur université dont l’avenir est merveilleux», a-t-il martelé. Il s’agit d’une université, une institution solidaire, car PUK-E cherche à réveiller le moi collectif, en venant à la rescousse de la communauté de l’Est de Kinshasa, à la recherche du savoir.

Dans son rapport académique, le secrétaire général académique, Célestin Ngabala Bubengo a relevé la volonté du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, d’attacher son attention aux problèmes  de l’enseignement.

Ses 35 lauréats  sont issus des facultés de Droit, Sciences économiques et gestion, Sciences informatiques, Sciences hospitalières et techniques de labo, kinésithérapie. Sur 163 étudiants, l’année s’est achevée avec 110 étudiants, la COVID-19 a été l’un des éléments qui ont perturbé le calendrier académique.  ACP/C. Lutete/Fmb