Séance de redevabilité sur les résultats des activités de lutte contre le paludisme à Matadi

0
94

Matadi, 22 novembre 2020 (ACP).- Une centaine de membres de la société civile pour la lutte contre le vih/sida, la tuberculose et le paludisme en RDC ont pris part, vendredi en la salle Victoria à Matadi, à la séance de redevabilité des activités menées dans la lutte contre le paludisme de 2018 à 2020, dans le cadre du projet paludisme mis en œuvre par Santé rurale (SANRU).

Cette rencontre a été organisée en vue de contribuer à l’amélioration, la communication, la circulation de l’information, le renforcement de la performance, le partage et le recueil des informations  au sein de la société civile.

Le coordonnateur provincial de la coordination provinciale de renforcement du système communautaire en RDC (CRSC)/secteur santé, Christophe Ngoma Bueya, s’est réjoui de voir la SANRU adopter la politique de bonne gouvernance résumée par la traçabilité et la redevabilité dans ses actions.

La vice-présidente de la société civile nationale, Mme. Guylaine Mabeluanga Kiese, a loué l’initiative de SANRU qui s’est approchée de la communauté pour lui rendre compte de ses activités de 2018 à 2020, soulignant son souci de voir cette structure du secteur de santé continuer sur cette lancée, tirer les leçons positives et améliorer là où les choses n’ont pas marché.

Deux exposés ont été développés au cours de cette séance, à savoir les «résultats des projets exécutés par SANRU de janvier 2018 à septembre 2020» par le conseiller technique de SANRU, Dr. Jean Kanowa, et «la lutte contre le paludisme (Fonds mondial) Acqual III» par Dr. Muaka. ACP/C. Lutete/Fmb