Stabilité des prix des denrées alimentaires sur le marché de Mbuji-Mayi

0
118

Mbuji-Mayi, 22 novembre 2020 (ACP).- Les prix de denrées alimentaires tels que le maïs, le manioc, le riz et le haricot, connaissent une stabilité sur le marché de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental, pendant cette période de soudure entre les saisons culturales B et A, au cours de laquelle une flambée généralisée de prix des produits de base est observée dans cette partie de la RDC.

Il est constaté actuellement que le prix d’une mesure de maïs de 3kg se négocie à 2800 FC, soit 1,4$ US (1$Us = 2000 FC) alors qu’au mois de novembre 2019, cette céréale avait été vendue à 8.000 FC soit 4,44 $ us (1$US = 1800 FC).

Le directeur provincial des entreprises du Congo (FEC) Dominique Ilunga Nkashama lie cette stabilité aux mesures d’encadrement édictées par le gouvernement de la RDC pour soutenir l’économie nationale en rapport avec la Covid-19, dont la baisse de la taxe sur les produits de première nécessité qui a impacté sur le prix.

Il a fait savoir que l’allègement des taxes sur ces produits est également à l’origine de l’abondance de différents biens de consommation sur le marché de cette métropole, ayant ainsi atténué l’effet de cette crise saisonnière. Aussi, relève-t-il, n’eût été la dégradation de la RN°1, il y aurait surabondance de ces denrées.

Pendant cette période de l’année passée, le ministre provincial de l’économie, interpellé par l’assemblée provinciale, avait été limogé à la suite d’une motion de défiance due à la hausse exagérée de prix de denrées alimentaires. ACP/C. Lutete/Fmb