Le pape François nomme le cardinal Fridolin Ambongo administrateur apostolique du diocèse de Kisantu

0
370

Kinshasa, 23 nov. 2020 (ACP).- Le Pape François a désigné le cardinal Fridolin Ambongo et l’archevêque métropolitain de Kinshasa comme administrateur apostolique du diocèse de Kisantu dans la province du Kongo central après l’acceptation de la lettre de démission de Mgr Fidèle Nsielele Zi Mputu pour raisons de santé, note un communiqué remis lundi à l’ACP.

Par cette nomination, le cardinal Ambongo va diriger à la fois l’archidiocèse de Kinshasa et le diocèse de Kisantu. Ce dernier compte au total 30 paroisses reparties dans les territoires de Kasangulu, de Madimba, de Kimvula et une partie de la commune de Mont Ngafula (Kinshasa).

Le cardinal Ambongo devient le 5ème évêque à diriger le diocèse de Kisantu après  Alphonse Verwimp (1959-1960), Pierre Kimbondo (1961-1973), Antoine Mayala (1973-1993), Fidèle Nsiele zi Mputu(1994-2020).

Selon la même source, Mgr Fidèle Nsielele n’a pas encore l’âge de retraite canonique prévue à 75. Depuis plus de deux ans, il est en soins en Belgique.

Né le 21 juillet 1950 à Kinshasa dans la commune de Kasa-Vubu,  il a été ordonné prêtre à Kimpemba, sa paroisse d’origine le 26 septembre 1976. Il détient le titre de docteur en théologie pastorale et catéchétique de l’Université pontificale salésienne à Rome depuis 1988.

Il a été également nommé vicaire général du diocèse de Kisantu par Mgr Antoine Mayala et sera par la suite, nommé par la consulte diocésaine, comme administrateur diocésain à la mort de ce dernier le 30 mars 1993.

Le Pape Saint Jean Paul Il l’a nommé évêque de Kisantu,  le 10 juin 1994 et sacré évêque par le défunt cardinal Frédéric Etsou à la date du 25 septembre 1994 avec la devise épiscopale : »communio in veritate« (la communion dans la vérité). «Il parle plusieurs langues notamment, le kikongo, lingala, l’italien, l’allemand, un peu de l’anglais et le français », signale-t-on. ACP/Kayu/ODM/Nig