205 diplômés de l’ISP/Mbanza-Ngungu versés sur le marché d’emploi

0
193

Mbanza-Ngungu, 24 novembre 2020 (ACP).- Deux cent cinq diplômés, dont 132 gradués et 73 licenciés, de l’Institut supérieur pédagogique (ISP) de Mbanza-Ngungu ont été versés sur le marché d’emploi, lors de la double cérémonie de collation des grades et de clôture de l’année académique 2019-2020 organisée le week-end, en présence du chef de division unique des Cataractes, Samuel Masumu Ntotila, des autorités politico-administratives et académiques des institutions sœurs.

Le directeur général de l’ISP/Mbanza-Ngungu, Evariste Lusala-Lu-Tsasa Mvemba a, dans son mot, rendu un vibrant hommage au Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui, a-t-il reconnu, ne ménage aucun effort pour assurer à la jeunesse congolaise en général et estudiantine en particulier un encadrement efficient.

Il a salué la pertinence des directives du ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Thomas Luhaka Losendjola pour l’assurance qualité qui doit être le leitmotiv de l’enseignement.

Dans le cadre de l’organisation des enseignements, le nombre croissant des étudiants est en déphasage au sein de cet institut par rapport à celui des professeurs attitrés chargés de l’encadrement, a noté Évariste Lusaka qui a fait part de l’initiative du comité de gestion d’encourager les assistants et chefs de travaux qui ont pris une inscription pour le troisième cycle dans les universités du pays ou de l’étranger pour pallier à cette carence.

Au sujet du logement des étudiantes, il a indiqué que le deuxième bâtiment qui pourra désengorger le premier et améliorer les conditions de logement des étudiantes est en voie d’être achevé.

Le directeur général de l’ISP/Mbanza-Ngungu a félicité les lauréats et exhorté les ajournés à ne pas désespérer et à saisir la chance qu’ils leur ont été offerte à la deuxième session pour réaliser leur rêve.

Il a rappelé à l’assistance  l’obligation de respecter toujours les gestes barrières pour se protéger et protéger les autres contre la pandémie de Covid-19 en vue briser la chaîne de contamination, ajoutant qu’elle existe et demeure un danger permanent pour l’humanité.

De son côté, le Secrétaire général académique, Raymond-Adamson Kizeka Bayungasa a, dans son rapport académique, remercié tous les enseignants qui, malgré les conditions difficiles, s’adonnent avec passion et dévouement à leur mission de formateur des formateurs et chercheurs.

Le président et porte-parole des étudiants a remercié le directeur général Lusaka, le comité de gestion ainsi que les enseignants pour leur dévouement tout au long de cette année académique si particulière.

ACP/ FNG/ZNG/Cfm/thd