Burkina Faso : pas de blocage dans la proclamation des résultats provisoires des electtions, assure la CENI

0
123

Kinshasa, 24 novembre 2020 (ACP).- Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) du Burkina Faso, Newton Ahmed Barry, a assuré lundi soir qu’il n’y avait « pas de blocage » dans le processus de proclamation des résultats des élections présidentielle et législatives, ont rapporté mardi des agences de presse internationale. « Notre rôle est de travailler à trouver un consensus. Nous sommes dans un contexte un peu délicat et je pense que nous avons l’obligation de travailler à l’apaisement, à l’inclusion. Et nous sommes ouverts à discuter avec tous les commissaires pour que nous puissions mettre en place un processus le plus consensuel possible, mais à discuter aussi avec l’opposition et avec l’ensemble des acteurs pour qu’ensemble on trouve une solution« , a-t-il déclaré à la télévision publique. « Comme une partie des acteurs semblent ne pas être rassurée par la diligence, on prend notre temps également pour les rassurer parce que les résultats que nous proclamons ne sont pas pour la CENI, c’est pour que l’ensemble des Burkinabè puissent l’accepter, y compris les candidats », a-t-il souligné.  On rappelle en outre que le taux de participation provisoire à ce double scrutin organisé dimanche dernier oscille entre 38 et 40%, avait annoncé dimanche à la fermeture des bureaux de vote la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Le futur chef de l’exécutif burkinabè devait notamment être choisi parmi les 13 candidats en lice, dont le président sortant Roch Marc Christian Kaboré. Plus de 6,4 millions d’électeurs ont été appelés à participer à ces élections dans ce pays d’Afrique de l’Ouest peuplé de plus de 21 millions d’habitants. ACP/Fng/Zng/Cfm/Thd