Kasaï-Oriental : des installations électriques de fortune, un danger pour la population de Mbuji-Mayi

0
110

Mbuji-Mayi, 24 novembre 2020 (ACP).- La crise en énergie électrique dans la ville de Mbuji-Mayi a poussé des particuliers à installer des générateurs dans les différents quartiers pour la distribution du courant, moyennant payement des frais au quotidien, grâce aux installations de fortune à l’aide des fils nus fixés aux bambous, constituant ainsi un danger permanent pour la population, a constaté l’ACP.

Des jeunes gens sans aucune connaissance des notions sur l’électricité, trouvés lundi en pleine opération d’installation dans la commune de Dibindi, ont déclaré qu’ils travaillaient sur base de leur expérience pour la distribution de l’énergie dans les maisons résidentielles, les boutiques et autres cabines téléphoniques et shop pour faciliter les transactions.

Ils comptent près de 100 abonnés par point de distribution du courant dont les installations aériennes des fils traversent les rues, avenues et parcelles sans respect d’aucune norme en matière. Déjà, des cas d’électrocution sont régulièrement enregistrés surtout en cette saison de pluie, causant mort d’homme.

« Nous n’avons pas de choix et nous ne pouvons empêcher les fournisseurs d’alimenter leurs abonnés car à partir de ces derniers, plusieurs personnes peuvent recharger les batteries de téléphones dans une ville où l’énergie est un véritable luxe », se sont exprimés quelques chefs des quartiers de Dibindi. ACP/Fng/Zng/Cfm/Thd