Nord-Kivu : Un relâchement des mesures barrières observés dans quelques églises et écoles de la ville de Goma 

0
263

Goma, 24 novembre 2020 (ACP).- Les fidèles de quelques églises et écoliers de la ville de Goma n’observent plus correctement les mesures barrières, quelques jours après la déclaration par les autorités de la deuxième vague de la maladie à Coronavirus, a-t-on constaté sur place.

Selon le constat, il n’existe plus des dispositifs de lavage des mains devant quelques églises catholiques, protestantes, des réveils, écoles privées et publiques, qu’ont visités les reporters de l’ACP.

Le port  correct des cache-nez n’est plus obligatoire dans toutes ces institutions visitées, contrairement à l’ancienne habitude qui était observée lorsque le président de la République, avait déclaré la fin de l’Etat d’urgence.

Pour limiter la propagation de cette pandémie qui a déjà causée plusieurs dégâts humains, la société civile de la ville de Goma a, dans un communiqué de presse parvenu à l’ACP,  appelé toute la population de la ville de Goma et ses environs au respect des mesures barrières, au lavage régulier des mains, à la prise de température, au port de masque ainsi que la distanciation dans les lieux publics.

Les policiers et les forces vives sensibiliseront la population sur la protection contre la propagation de la Covid19 dans plusieurs endroits, dans sa deuxième vague, poursuit le même communiqué.

Elle demande enfin à toute la population de faciliter ces enquêtes de sensibilisation car loin d’être une tracasserie plutôt un moyen de protéger la population en générale contre la pandémie de Covid19.

Dans un conseil extraordinaire des ministres tenu le lundi dernier, le gouverneur de province du Nord-Kivu, M. Carly Nzanzu Kasivita a quant à lui exhorté l’opinion à ne pas céder à la négligence dans l’observance des mesures barrières contre la Covid19, car la RDC fait face déjà à la deuxième vague de la pandémie, dont 231 nouveaux cas de Covid19 viennent d’être notifiés au cours de trois derniers jours à raison de 196 cas dans la ville de Kinshasa, 1 au Nord-Kivu et 35 cas dans d’autres provinces.

ACP/ FNG/ZNG/Cfm/thd