Le résultat des enquêtes humanitaires menées au Kasaï-Oriental restitué au gouverneur a.i Lazare Tshipinda

0
374

Mbuji-Mayi, 25 novembre 2020 (ACP).- Le résultat des enquêtes humanitaires qui ont été menées suite à la récente crise observée dans le territoire de Katanda, et celles réalisées dans les provinces du Kasaï-Oriental et de Lomami, a été restitué mardi dans la salle des réunions du gouvernorat au gouverneur  de province intérimaire de cette partie de la RDC, Lazare Tshipinda Kasonga.

Cette restitution a été faite au cours d’un cadre de la concertation des humanitaires du système des Nations-Unies, regroupés au sein de la coordination pour l’organisation des actions humanitaires (OCHA)  et ceux des organisations de la société civile locale (OSC).

A cette occasion, Mme Clotilde Lumbala, coordonnatrice de OCHA a déclaré à l’ACP qu’à l’issue de ces enquêtes menées sur le terrain où le mouvement des populations a eu lieu, en l’occurrence dans la crise entre les groupements de Bena Nshimba et Bena Kapuya- Bena Mwembia et dans celle de Bena Mpunga (Kasaï-Oriental) et Bena Kanyiki (Lomami).

Ces entités querellées ont manifesté beaucoup de besoins nutritionnels, d’accès à l’eau, des articles ménagers, des abris en cette saison pluvieuse, de besoins dans le domaine de la santé alimentaire, de l’éducation précisant que ces évaluations ne sont que génériques.

Clotilde Lumbala a aussi révélé que les acteurs humanitaires sont en train de se déployer pour faire des analyses approfondies et envisager une solution idoine.

Pour sa part, le gouverneur de province ai Lazare Tshipinda a, à l’issue de cette évaluation de besoins humanitaires, salué l’action menée sur le terrain par rapport à la situation qui a prévalu dans le territoire de Katanda, et souhaite voir les humanitaires intervenir avec des actions adéquates pour tenter de donner la réponse à la précarité dans laquelle vit la population sinistrée. ACP/Kayu/ODM/KJI/JLL