L’ONGD GRATEC-CONGO préoccupée par la fiscalité et le développement de la province du Kwango.

0
362

Kenge, 25 novembre 2020(ACP).- L’ONGD Groupe de Revalorisation des Aliments Traditionnels (GRATEC-CONGO), a organisé à Kenge du 24 au 25 novembre 2020 une formation en faveur des agents de l’État et de la société civile, sur « Fiscalité et Développement  » sous la présidence de son conseiller en communication, Godefroid Pindi Zanga, avec l’appui financier de Fondation Hanns Seidel LBS2.

Pour M. Godefroid Pindi, le but de cette formation était de réfléchir sur la fiscalité et le développement, pouvant aider à l’avancement non seulement de la province du Kwango mais aussi de la République Démocratique du Congo, ajoutant que GRATEC-CONGO intervient dans plusieurs domaines.

le chargé de recouvrement à la DGRAD/Kwango, Mpaka Kiseholo Gaby, a, à cette occasion, indiqué qu’il y a deux types de régies en province notamment la régie financière nationale dont font partie la DGI, DGDA et DGRAD ainsi que la régie financière provinciale qu’est la direction générale  des recettes du Kwango (DGRKWA).

Pour lui, ces régies sont très confondues au niveau de modalité de paiement des taxes par manque des textes.

De son côté, l’expert de la DGRKWA,  Zephy Kameneko, a souligné que les ressources financières du Kwango, depuis 2016 que la province est dotée de sa régie financière, lui permet de se doter des moyens pour son fonctionnement.

Il a noté, par ailleurs, que les ressources financières du Kwango proviennent des taxes, impôts et redevances, soulignant que la province  est agro-pastorale dont la plus grande partie de sa ressource est liée à l’évacuation des produits agricoles.

La DGRKWA, a-t-il plaidé,  est confrontée aux difficultés et contraintes d’ordre notamment, administratif, politique, financier, culturel, logistique et motivationnel.

Par ailleurs, le secrétaire provincial de l’Administration publique au Kwango, Jérôme  Makambu, participant à ces assises, a félicité l’ONG GRATEC-CONGO pour l’organisation de cette formation qui leur a permis de découvrir certaines matières qu’ils semblaient ignorées et a invité les organisateurs à continuer dans les mêmes lancées.  ACP/Kayu/ODM/KJI/JLL