Joe Biden prononce un discours chargé d’émotions pour Thanksgiving

0
107

Kinshasa, 26 novembre 2020 (ACP).-  Le Président élu des Etats-Unis, Joe Biden s’est adressé  aux Américains à la veille d’une fête de Thanksgiving  malgré la pandémie du Covid-19, a-t-on appris des agences de presse internationale.

D’après ces sources, Joe Biden a demandé de limiter les déplacements et les rassemblements lors de cette fête familiale très populaire. Depuis sa ville de Willmington, dans le Delaware, Joe Biden s’est adressé avec émotion aux victimes du coronavirus.

Il leur a adressé un message de vérité et d’espoir d’un président élu à une nation éprouvée à la veille d’une fête de Thanksgiving en pleine pandémie. «Il y a un vrai espoir alors accrochez-vous, a-t-il lancé. Je sais que nous vaincrons ce virus.» Pour la deuxième journée consécutive, les États-Unis ont en effet dépassé la barre des 2 000 morts quotidiens.

Le Président élu ne minimise ni la réalité ni le danger. Il demande aux Américains de faire exception pour Thanksgiving cette année en évitant, comme lui les grands rassemblements familiaux. «Je sais combien il est difficile de renoncer aux traditions familiales», a-t-il concédé. « Mais c’est si important. Notre pays est au milieu d’un pic de contaminations dramatique. Nous sommes actuellement à 160 000 nouvelles contaminations par jour ! Voilà la réalité. Pure et simple.», a-t-il ajouté.

Puis Joe Biden s’est adressé directement aux centaines de milliers de familles américaines qui, cette année, vivront un Thanksgiving endeuillé. Avec empathie, il a évoqué sa propre souffrance après ses nombreux drames familiaux. «Je sais que cette période de l’année peut être particulièrement difficile», a-t-il affirmé. «Croyez-moi, je le sais. Je me souviens de ce premier Thanksgiving : la chaise vide, le silence. Cela vous empêche de respirer.»

Au même moment, la voix de Donald Trump résonnait à travers le haut-parleur du téléphone portable d’un de ses avocats dans un hôtel de Pennsylvanie ou étaient réunis des élus républicains pour dénoncer des fraudes électorales sans fondement. Donald Trump n’a en revanche délivré aucun message de Thanksgiving aux Américains. ACP/ZNG/Awa