La proposition de loi sur l’Agence de lutte contre la corruption déclarée recevable au Sénat

0
385

Kinshasa,26 nov 2020 (ACP).-  Le Sénat a déclaré recevable une proposition de loi organique portant création, organisation et fonctionnement de l’Agence nationale de lutte contre la corruption, après l’adoption du rapport de la commission politique, administrative, juridique et droits humains qui s’était penchée sur ce texte.

Les préoccupations des sénateurs étaient axées sur le poids budgétaire de cette agence ainsi que l’opportunité du texte et son chevauchement avec les prérogatives des Cours et tribunaux.

Après la clôture du débat, au cours d’une séance plénière sous la direction d’Alexis Thambwe Mwamba, président de la chambre haute du Parlement, le texte a été envoyé à la commission pour un examen approfondi.

Auparavant, la plénière a pourvu au poste vacant laissé par le président de la PAJ, François Mwamba Tshishimbi nommé à la présidence de la République. Ainsi la PAJ sera présidée par le sénateur Jean Bakomito Gambu, tandis que Aimé Patience Mangyadi, Victorine Lwese et Jean Pierre Zabalafio ont été élus respectivement vice-président, rapporteur et rapporteur adjoint.

Par ailleurs, le président du Sénat a annoncé aux représentants des provinces, l’organisation lundi au Palais du peuple, d’un test contre la Covid-19 pour tous les sénateurs présents à Kinshasa. ACP/GGK