Reprise des patrouilles policières pour faire respecter les gestes barrières contre la COVID-19 à Kinshasa

0
354

Kinshasa, 26 novembre 2020 (ACP).- Les éléments de la Police nationale congolaise (PNC) ont repris, jeudi, les patrouilles visant à faire respecter les mesures barrières  contre la COVID-19 à travers la ville de Kinshasa, a constaté l’ACP lors d’une ronde dans quelques points stratégiques de la capitale.

Ces agents de l’ordre disséminés notamment dans les marchés et les carrefours des artères de la capitale, procèdent à l’arrestation des citoyens qui circulent sans masque ou qui ne le portent pas convenablement.

Dans une communication faite mardi à Kinshasa par le commissaire divisionnaire adjoint et commandant de la PNC/ville de Kinshasa, Sylvano Kasongo a annoncé la reprise de ces patrouilles policières pour faire respecter le port obligatoire des masques

«Que ce soit un véhicule privé ou un véhicule commercial, le port du masque correctement est obligatoire. Même les motocyclistes ou leurs clients, tout le monde est concerné. La Police sera partout. C’est cela la loi. Nous faisons respecter l’arrêté du gouverneur. Celui qui ne respecte pas ne s’en prendra qu’à lui-même», a souligné le général Sylvano Kasongo.

L’épidémie déclarée le 10 mars 2020, fait le cumul des cas est de 12.365, dont 12.364 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu  331 décès  (330 cas confirmés et 1 cas probable) et 11.433 personnes guéries. Mercredi, 55 nouveaux cas confirmés ont été rapportés dont 46 à Kinshasa, 6 au Kongo Central, 2 au Sud-Kivu et 1 dans le Haut-Katanga. ACP/ZNG/Awa