Echange sur la structure mixte  de concertation technique entre la RDC et la Coopération suisse

0
281

Kinshasa, 27 nov. 2020 (ACP).- Le vice-ministre de la Coopération internationale et régionale, M. Valery Mukasa Mwanabute et l’ambassadeur  de Suisse en RDC, M. Roger Denzer, ont échangé sur  la structure mixte de concertation technique existant entre les deux pays ainsi que le suivi des programmes appuyés par la Coopération suisse et ses partenaires, indique un communiqué de l’ambassade  Suisse, parvenu vendredi, à l’ACP.

Selon le  communiqué, la  rencontre a porté sur l’analyse de l’ensemble des programmes mis en œuvre afin de capitaliser les résultats et les bonnes pratiques des appuis fournis par la coopération suisse et ses partenaires en RDC.

Au cours de cette rencontre, il a également été abordé, la question de l’élaboration du plan national stratégique de développement, du plan de réponse humanitaire de la RDC et les bases principales pour le travail de la coopération suisse en RDC.

La source précise que les programmes de la coopération suisse sont focalisés  sur le programme humanitaire, le développement, la sécurité, la paix et  les droits de l’homme ainsi que sur la contribution des ONG suisses.

A l’issue de cette rencontre, les deux parties se sont accordées entre autres sur la nécessité d’approfondir le dialogue politique au niveau de la Coopération, la communication sur les résultats, les expériences et l’amélioration de l’impact systémique pour promouvoir la durabilité des efforts communs.

Les deux parties se sont aussi engagées pour un meilleur accès humanitaire à l’Est de la RDC. Elles  ont décidé de poursuivre cette collaboration dans le cadre de la nouvelle Stratégie de coopération Suisse en RDC pour les années 2021-2024.

Il sied de souligner qu’au niveau bilatéral, la Coopération suisse est engagée en RDC avec USD 29 millions par an.

Elle concentre ses interventions dans les deux provinces du Nord-Kivu et  Sud-Kivu où des besoins d’accès aux services de base, les défis humanitaires et l’insécurité sont élevés.

Les appuis financiers de la Coopération suisse en RDC sont basés sur la Stratégie de Coopération 2017-2020, dans les quatre domaines  à savoir,  le  dialogue et la lutte contre l’impunité, la protection des civils, l’emplois et le développement économique ainsi que la  santé et la lutte contre les violences faites aux femmes.

La Suisse s’est également engagée, au niveau multilatéral,avec des contributions aux programmes onusiens et aux programmes des institutions financières internationales au bénéfice de la RDC. ACP/Kayu/ODM/Nig/May