Iran : un diplomate jugé en Belgique pour un projet d’attentat refuse de se présenter à son procès

0
293

Kinshasa, 27 novembre 2020 (ACP).- Le diplomate iranien, Assadollah Assadi, appelé à comparaître à Anvers, en Belgique, pour un projet d’attentat contre un rassemblement d’opposants au régime de Téhéran, en 2018 près de Paris, a refusé vendredi de se présenter au procès, ont rapporté le même jour les médias internationaux.

Les sources indiquent que l’audience pourrait se poursuivre sans lui, avec uniquement ses trois complices présumés.

Assadollah Assadi (48 ans), présenté comme le coordinateur de cet attentat déjoué par la justice belge, «considère qu’il devait bénéficier de l’immunité diplomatique et que le tribunal n’est pas autorisé à le juger », a justifié son avocat Dimitri de Béco devant la presse. ACP/Kayu/ODM/Nig