La SADC engagée à soutenir la RDC et le Mozambique, face à la menace du terrorisme

0
588

Kinshasa, 27 novembre 2020 (ACP).- La Communauté économique des  États  de l’Afrique Australe (SADC),  s’est engagée, à travers  son organe de coopération en matière de politique, de défense et de sécurité, à soutenir la RDC et le Mozambique, face à la menace du terrorisme, à l’issue d’un sommet extraordinaire  de la troïka de la SADC tenu vendredi, au Centre des conférences  de Phakalane,  à Gaborone, au Botswana.

Citant le communiqué final du Sommet, le service de communication de la Présidence de la République a fait savoir que ce sommet a mis en exergue le soutien régional au développement et à  la mise en œuvre d’une stratégie conjointe du retrait progressif  de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation de la RDC (MONUSCO).

Dans son allocution d’ouverture  tout comme celle de clôture, a souligné la source,  le  Président du Botswana,  Dr Mokgweetsi Eric Keabetswe, hôte  du sommet et Président en exercice de la Troïka de l’Organe,  a salué  l’engagement  de ses homologues de   prendre des stratégies  qui s’imposent face à la menace du terrorisme en RDC et au Mozambique.

Le  sommet s’est tenu en présence  des pays contributeurs des troupes à la brigade d’intervention de la force de la MONUSCO (FIB)  à savoir,  le Malawi, l’Afrique du Sud et  la Tanzanie.

Le Botswana,  l’Afrique du Sud,  la RDC et le Malawi étaient représentés à ce sommet, par leurs Chefs de l’Etat  tandis que  la  Tanzanie et le Mozambique  étaient représentés  respectivement par le vice-président et le ministre de la Défense.

Echange entre les Présidents de la RDC et du Botswana sur des questions bilatérales d’intérêt commun

Avant l’ouverture  du sommet,  les Présidents Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et son hôte Dr Mokgweetsi Eric Keabetswe ont échangé sur des questions bilatérales d’intérêt commun, avant d’animer  un point de presse au cours duquel ils ont exprimé l’estime mutuel de leur leadership.

Dr Eric Mokgweetsi  a réitéré  ses félicitations au  Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour son élection à la tête  de l’Union Africaine (UA) avant de lui promettre  son soutien pendant son mandat. Il lui a également  rappelé  le témoignage du Président honoraire du Botswana, Ketumile Masire,  sur la RDC.

Membres de la SADC, la RDC et le Botswana  entretiennent des relations  de coopération exemplaires dans le cadre  de la recherche de la paix et de la stabilité dans l’espace SADC.

L’axe Kinshasa- Gaborone étant très sollicité,  il y a de part et d’autre le souhait d’établir une représentation diplomatique entre les deux pays, indique-t-on.

Le Président du Botswana a invité  son homologue congolais à une visite d’État au Botswana  en 2021. A cette occasion,  le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo visitera les mines de diamant et partagera son expérience dans la gestion  de ce minerai au profit de la population.

A son arrivée jeudi soir à l’aéroport  international Sir Seretse Khama de Gaborone, le Chef de l’Etat avait été accueilli par le ministre botswanais des Affaires étrangères et de la coopération,  Dr Lemogang Kwape.

Jeudi matin au Centre de conférences  de PHAKALANE, s’était  tenue la réunion préparatoire du comité ministériel de l’Organe à laquelle la RDC été  représentée par le ministre de la défense Ngoy Mukena et  le chef d’état major général adjoint en charge des opérations et renseignements, le général Jean-Claude Yav Kabeyi.

Il sied de noter que la  Troïka de l’Organe de coopération  en matière  de politique, défense  et sécurité de la SADC comprend le Botswana,  l’Afrique du Sud et le Zimbabwe, respectivement Président en exercice, Président entrant et sortant de l’Organe.

L’Organe de coopération en matière de politique, défense  et sécurité de la SADC est l’organisme ayant pour objectif général de promouvoir la paix et la sécurité dans la Région conformément à l’article 2 du protocole  de la SADC sur la coopération en matière de politique,  de défense et de sécurité. ACP/Kayu/ODM/Nig/May