Nord-Kivu : 46 présumés bandits appréhendés au terme d’un bouclage au quartier Bujovu-Goma

0
664

Goma, 28 novembre 2020(ACP).-Les éléments de la Police nationale congolaise du Commissariat provincial du Nord-Kivu ont mis la main sur 46 présumés bandits, huit armes AK46 ainsi que des effets militaires et policiers ainsi que de la drogue, au terme d’un bouclage effectué la nuit de vendredi   à samedi 28 novembre  au quartier Bujovu, dans la ville de Goma, a constaté l’ACP.

Ces présumés bandits, parmi lesquels un présumé contrefacteur des cartes d’électeurs, ont été présentés à la presse au bureau de commandement de la Police des frontières, avant d’être transférés à l’auditorat sur ordre du Commissaire adjoint de la Police au Nord-Kivu, colonel Van Kasongo.

Outre les effets militaires, la perquisition a permis de dénicher du chanvre, de la liqueur prohibée ainsi dix chargeurs bien garnies.

Selon le colonel Van Kasongo, ils étaient au départ 135 présumés criminels qui ont été appréhendés parmi eux treize sujets ougandais qui ont été mis à la disposition de la Direction générale des migrations (DGM) pour des dispositions pratiques.

Pendant que les 46 présumés ont été mis à la disposition de l’Auditorat pour instruction de leurs dossiers respectifs, les autres personnes arrêtées ont été  relâchées progressivement après que leur culpabilité n’ait pas été établie.

Situé plus à l’Est de la ville de Goma, derrière l’aéroport international, le quartier est réputé servir d’abris à des bandes de malfaiteurs dont parmi eux des démobilisés ainsi que des déserteurs de l’armée et de la police.

ACP/Zng/CL/MPK