La sonde chinoise Chang’e-5 entre en orbite lunaire

0
503

Kinshasa, 29 novembre 2020 (ACP).- Samedi, la sonde chinoise Chang’e-5 a décéléré et est entrée en orbite lunaire, accomplissant une étape essentielle sur son chemin pour collecter et ramener des échantillons lunaires, selon l’Administration nationale de l’espace de Chine (ANEC), ont annoncé dimanche les agences internationales de presse..

Les sources rapportent qu’après avoir voyagé environ 112 heures depuis la Terre, un moteur de la sonde s’est allumé alors qu’elle se trouvait à 400 km de la surface de la Lune à 20h58 et s’est éteint après environ 17 minutes, a déclaré l’ANEC.

La sonde a effectué le freinage sans incident, et elle est entrée avec succès en orbite lunaire, selon les données de surveillance en temps réel.

Chang’e-5, composée d’un orbiteur, d’un atterrisseur, d’un véhicule de remontée et d’une capsule de retour, a effectué deux corrections orbitales au cours du transfert entre la Terre et la Lune pour réaliser ses objectifs prévus.

Par la suite, elle ajustera l’attitude et l’inclinaison de son orbite autour de la Lune. Au moment approprié, la combinaison atterrisseur-véhicule de remontée se séparera de la combinaison orbiteur-capsule de retour, effectuera un atterrissage en douceur sur la face visible de la lune et puis un prélèvement automatique d’échantillons comme prévu. ACP/CL/Fmb