Constant Omari prend son fauteuil de président ai de la CAF

0
268

Kinshasa, 30 novembre 2020 (ACP).- Le président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), Constant Omari Selemani, a pris possession de son fauteuil de président ad-intérim de la Confédération africaine de football (CAF), vendredi au siège de cette institution au Caire, en Egypte.

Aussitôt après, le Congolais a présidé la finale historique de la Ligue des champions 2019-2020 entre Al Ahly et Zamalek, deux clubs d’un même pays, qui s’affrontait pour la toute première fois en finale de la Ligue des champions africaine.  «Je tiens à adresser ma gratitude à toute l’équipe de la CAF pour avoir rempli leur mission cette saison avec un succès remarquable, malgré les moments difficiles auxquels nous avons dû faire face avec la pandémie de la maladie à coronavirus. Je félicite les deux finalistes, qui ont fait honneur aux valeurs du football. C’était un derby d’une grande dignité», a déclaré Constant Omari après la finale.

Mais bien avant  l’événement, indique la Direction de communication de la CAF, le Congolais a longuement échangé  avec M. Patrice Motsepe, un des quatre candidats à la présidence de cette instance du football africain dans son bureau de travail. L’entretien a tourné au tour du processus électoral et de l’avenir de la Confédération.

Constant Omari a réuni l’ensemble du personnel de la CAF, dimanche 29 novembre, pour une réunion d’information, une manière de dire que le travail a commencé pour le Congolais, qui maîtrise bien les rouages de cette maison où il évolue depuis plusieurs années et porte sa voix à sa gestion. Il a atteint le «carré d’as» au mois de mars 2017 lors de son élection comme 1er vice-président aux côtés du Malgache Ahmad Ahmad, avec qui il a tissé des relations de vrais amis chemin faisant.  ACP/Kayu/ODM/Nig/NKV/MNI