Covid-19 : la courbe épidémiologique a encore connu une hausse avec 495 cas en une semaine

0
380

Kinshasa, 30 novembre 2020 (ACP).-La courbe épidémiologique de la Covid-19 en RDC a encore connu une hausse avec 495 nouveaux cas enregistrés au cours de la semaine du 23 au 29 novembre 2020 contre 439 nouveaux cas la semaine précédente, soit du 16 au 22 novembre 2020, indiquent les statistiques quotidiennes du secrétariat technique du Comité multisectoriel de riposte à la Covid-19 compilées lundi par l’ACP.

Sur les 495 nouveaux cas détectés en RDC du 23 au 29 novembre 2020, 464 se trouvent à Kinshasa, 6 au Kongo central, 5 au Sud-Kivu, 4 dans le Haut-Katanga, 4 au Nord-Kivu, 4 à la Tshopo, 3 au Lualaba, 2 au Maniema, 2 au Kasaï Central et 1 au Bas-Uélé. Au cours de la même période, 4 décès et 199 guérisons ont été notifiés.

On se rend compte qu’en septembre 2020, la RDC n’avait enregistré que  580 nouveaux cas de Covid-19. On assiste ainsi à une remontée sensible et inquiétante du nombre de cas de Covid-19 en RDC et plus particulièrement à Kinshasa, l’épicentre de l’épidémie. Cette situation fait penser à une deuxième vague de l’épidémie.

Depuis que l’épidémie avait atteint son pic en juin 2020 avec 3.927 cas au cours de ce mois, le pays n’a plus connu une explosion de contaminations. La courbe épidémiologique de la Covid-19 était descendante ou stable depuis juillet 2020. Ainsi, le pays a enregistré successivement 1.869 cas de Covid-19 en juillet, 1.128 cas en août, 580 cas en septembre et 667 cas en octobre.

La recrudescence du nombre de cas de Covid-19 en RDC est due à un relâchement généralisé et inquiétant de l’application des mesures barrières qui permettent de prévenir et de limiter la transmission du nouveau Coronavirus, agent causal de la Covid-19. Le port des masques et des cache-nez ainsi que la distanciation physique ne sont plus observés dans les moyens de transport en commun et sur les lieux de rassemblement pour les deuils et les mariages.

ACP/Kayu/ODM/NKV/MNI