Des écoles pour les jeunes réfugiés éthiopiens au Soudan

0
222

Kinshasa, 30 novembre 2020 (ACP).- Des écoles pour les jeunes réfugiés éthiopiens sont entrain d’être érigées au camp d’Um Raquba, au Soudan, a-t-on appris lundi de la presse internationale.

Situé à environ 80 kilomètres de la frontière, dans l’est du Soudan, le camp d’Um Raquba abrite des milliers de réfugiés éthiopiens qui ont fui les combats entre l’armée régulière et celle du Front de libération du peuple tigréen (Tigray People Liberation Front, TPLF).

Aujourd’hui, signale la source,  le camp qui a accueilli des réfugiés éthiopiens ayant fui la famine de 1983-85, a rouvert ses portes. Le conseil norvégien pour les réfugiés au Soudan participe à la construction de plusieurs écoles sur le camp pour permettre à une cinquantaine de jeunes enfants aujourd’hui, puis près de 800 à moyen termes de suivre des cours.

Avec le nombre de réfugiés qui augmente chaque jour, poursuit la source,  les ressources limitées du camp risquent maintenant d’être dépassées.

Le camp abrite aujourd’hui près de 9 700 personnes, selon l’agence des Nations unies pour les réfugiés. Zaroug Al Tayeb, superviseur du camp de Um Raquba révèle qu’il n’y a pas assez d’eau dans le camp, ainsi qu’un manque criant d’infrastructures sanitaires ».

L’agence des Nations- Unies pour les Réfugiés rappelle à ce sujet que  plus de 44 000 réfugiés sont passés au Soudan depuis que les combats ont éclaté dans la région du Tigré, au nord de l’Éthiopie, le 4 novembre dernier. ACP/Kayu/ODM/NKV/MNI